Salt, l’opérateur suisse de Xavier Niel va bientôt se lancer dans le fixe

Salt, l’opérateur suisse de Xavier Niel va bientôt se lancer dans le fixe

Selon le magazine Finanz und Wirtschaft, Salt ne sera bientôt plus seulement un opérateur mobile mais aussi un fournisseur d’accès internet.

En effet, l’ex-Orange Suisse racheté il y a deux ans, 2,3 milliards d’euros par Xavier Niel via sa holding personnelle NJJ Capital, a confirmé lors d’une téléconférence d’analystes, son souhait de se lancer dans le fixe, et ce « bientôt » même si le numéro 3 du mobile en Suisse n’a pas voulu donner de précisions. D’ailleurs d’après un compte-rendu d’analystes, Salt compte couvrir dans un premier temps 40% de la population, soit en majorité les grandes villes, là où l’opérateur compte des clients mobiles. Afin de déployer ses offres, l’opérateur utilisera les réseaux fibre optique d’entreprises locales d’électricité. D’après les analystes de Deutsche Bank, le lancement pourrait avoir lieu dès l’automne prochain. 

En février dernier, l’Agence télégraphique suisse (ATS), avait déclaré à ce propos que Salt aurait conclu des contrats lui permettant à l’avenir d’utiliser des réseaux de fibre optique de fournisseurs d’électricité, citant des partenaires tels que les sociétés de production et de distribution d’électricité de Zurich (EWZ), de Berne (EWB), de Lucerne (EWL), ou encore de Saint-Gallois (SGSW).