Internet fixe : six abonnements très haut débit sur dix sont d’un débit supérieur ou égal à 100 Mbit/s

Internet fixe : six abonnements très haut débit sur dix sont d’un débit supérieur ou égal à 100 Mbit/s

Dans son nouvel Observatoire des marchés des communications électroniques, l’Arcep fait un point sur l’accès à l’Internet haut débit et très haut débit au quatrième trimestre 2016. Le FTTH poursuit sur sa lancée.

Alors que le nombre d’accès internet à haut et très haut débit s’élève à 27,7 millions au 31 décembre 2016 (+800 000 en un an), « seuls les accès au très haut débit sont en augmentation au rythme de plus d’un million par an (+1,2 million en un an depuis le début de l’année 2016). La part des accès haut débit baisse ainsi de 4 points en un an au profit des accès à très haut débit, qui représentent 20% des accès au quatrième trimestre 2016 », note le régulateur.

Le fait important concerne donc le nombre de souscriptions au très haut débit qui atteint 5,4 millions au 31 décembre 2016. « La majorité de la croissance annuelle provient depuis le milieu de l’année 2016 des abonnements en fibre optique de bout en bout (2,2 millions, +740 000 en un an au quatrième trimestre 2016), puis de ceux dont le débit est compris entre 30 et 100 Mbit/s (2,0 millions, +415 000 au quatrième trimestre 2016) » précise l’Arcep qui souligne également que les abonnements avec terminaison en câble coaxial dont le débit est supérieur ou égal à 100 Mbit/s (1,2 million) sont également en hausse « mais dans une moindre mesure : +55 000 en un an, une croissance de cinq fois inférieure à celle du quatrième trimestre 2015 (+295 000). Ils n’ont d’ailleurs pas augmenté par rapport au troisième trimestre 2016. » Au total, plus de six abonnements internet très haut débit sur dix sont d’un débit supérieur ou égal à 100 Mbit/s, soit 3,4 millions. 

Autre chiffre, le nombre d’accès au très haut débit fin 2016 qui « représente 34% (+5 points en un an) du nombre total de logements éligibles au très haut débit toutes technologies confondues (y compris le VDSL2). »

Le nombre d’abonnements xDSL en constante baisse

Enfin, la police des télécoms constate que si Le nombre d’abonnements à haut débit (22,2 millions au quatrième trimestre 2016) est constitué « à 98% d’accès xDSL (21,7 millions d’abonnements), ces derniers étant en constante baisse (-440 000 en un an) ». Néanmoins, le nombre de souscriptions aux autres modes d’accès (câble, satellite, boucle locale radio, wifi) progresse de 4,4% en rythme annuel (+25 000 abonnements).