Freezone S'inscrire

Netflix lance un mode hors ligne

 Une mise à jour vient d’être déployée par la plateforme de streaming payante Netflix, qui permet aux utilisateurs de visionner les programmes sans internet et sans frais supplémentaires.

Jusqu’à maintenant, les utilisateurs étaient obligés d’avoir un accès internet pour visionner séries et films, ce qui était contraignant si les abonnés désiraient visionner un épisode de leur série préférée dans les transports en commun ou dans les zones avec une mauvaise couverture réseau. Mais Netflix rattrape son retard par rapport à ses concurrents qui proposent déja un service hors ligne.

 Un communiqué a été publié sur le site officiel de la plateforme pour signaler la nouveauté, de plus un mail a été envoyé à tous les utilisateurs.

 

 Le principe est simple, il suffit de télécharger directement les vidéos depuis l’application.

    

Par défaut, le téléchargement est disponible uniquement via la Wi-fi cependant, il est possible de modifier le type de connexions en décochant " Wi-fi uniquement" dans les paramètres de l’application.

 

 Néanmoins l’option n’est pas étendue à tous les contenus, vous pouvez dès à présent en bénéficier avec quelques productions exclusives Netflix tels qu’Orange is The New Black, Narcos et The Crown (voir plus sur la capture ci dessus). 

Les quelque 90 millions d’abonnés vont sans aucun doute se réjouir de pouvoir visionner n’importe où les contenus téléchargeables. Cette mise à jour a était déployée dans le monde entier mis a part les pays ou Netflix n’est pas disponible comme la Corée du Nord, la Syrie et la Chine. Ce qui n’empêchera pas Netflix de gagner un grand nombre de nouveaux abonnés. 

Vous pouvez dès maintenant mettre à jour votre application sous Android et Ios afin de profiter du mode hors ligne.

 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (14)
Afficher les 9 premiers commentaires...
Posté le 04 décembre 2016 à 11h02

Ils veulent autoriser la visualisation hors ligne. Ou bien est ce encore un mensonge, pour éviter d'avoir à payer, ce qu'ils doivent aux FAI. Après leur écran de fumée, testeur de bande passante, ils continuent à berner les gens.

Après, il y a tout de même un avantage à tout cela, les gens pourront regarder le catalogue netflix. Il faudra juste prévoir ce que l'on veut visionner.

Posté le 04 décembre 2016 à 14h54
prométhé a écrit
Ils veulent autoriser la visualisation hors ligne. Ou bien est ce encore un mensonge, pour éviter d'avoir à payer, ce qu'ils doivent aux FAI. Après leur écran de fumée, testeur de bande passante, ils continuent à berner les gens. Après, il y a tout de même un avantage à tout cela, les gens pourront regarder le catalogue netflix. Il faudra juste prévoir ce que l'on veut visionner.

Et c'est quoi le métier d'un FAI sinon de fournir de la bande passante à ses clients ?

Posté le 04 décembre 2016 à 18h32
julienmartin a écrit
prométhé a écrit Ils veulent autoriser la visualisation hors ligne. Ou bien est ce encore un mensonge, pour éviter d'avoir à payer, ce qu'ils doivent aux FAI. Après leur écran de fumée, testeur de bande passante, ils continuent à berner les gens. Après, il y a tout de même un avantage à tout cela, les gens pourront regarder le catalogue netflix. Il faudra juste prévoir ce que l'on veut visionner. Et c'est quoi le métier d'un FAI sinon de fournir de la bande passante à ses clients ?

 

Le métier du FAI est de donner accès à internet et d'allouer pour cela une certaine bande passante. Ce n'est pas de faire les quatre volontés de ses clients ou des serices accessibles par l'intermédiaire d'internet. Si netflix veut avoir acccès aux clients de Free, il est normal que Netflix paye si il exige plus que ce que les accords régissant internet permettent. Et comme netflix joue les radins. Ils ont ce à quoi, ils ont droit en accord avec les usages d'internet. On en revient au même point que avec Google qui prétend exiger d'avoir toute la bande passante qu'il souhaite et les revenus de la publicité, sans compensaton équitable pour les FAI.

Les drogués de la vidéo ont voulu un lecteur blu ray sur la freebox révolution. Ils l'ont eu, mais en payant pour. Meme chose pour l'offre TV by canal avec une formule qui coute plus cher que l'ancienne offre.

 

Nous vivons dans un monde où rien n'est gratuit. Même si cela pourrait l'être. Donc à moins de remettre en question les règles actuelles, ce n'est pas la peine de venir pleurnicher. Tant que les fournisseurs de contenus n'accepteront pas leurs oligations. Il n'y a aucune raison pour les FAI de leur donner ce qu'ils exigent.

Posté le 05 décembre 2016 à 07h46
prométhé a écrit
...
Le métier du FAI est de donner accès à internet et d'allouer pour cela une certaine bande passante. Ce n'est pas de faire les quatre volontés de ses clients ou des serices accessibles par l'intermédiaire d'internet. Si netflix veut avoir acccès aux clients de Free, il est normal que Netflix paye si il exige plus que ce que les accords régissant internet permettent. Et comme netflix joue les radins. Ils ont ce à quoi, ils ont droit en accord avec les usages d'internet. ...

Donc tu nu dit quand un FAI fait de la pub pour un débit de 1gb, cette bande passante n'est vrai que sur l'intranet de cet FAI?. Et pour l'Internet c'est le FAI qui vas décider pour toi qu'elle sont les sites que tu as le droits d'accéder?

Et ça ne te pose par de problème?

Posté le 05 décembre 2016 à 19h06

Non, je dis que les échanges entre les FAI et les fournisseurs de contenu, ne doivent pas êtres déséquilibrés. Ce qui serait le cas, si les FAI laissaient les netflix et autres youtube faire ce qu'ils veulent. Les accords actuels n'ont pas été faits pour l'usage de la HD, qui est terriblement gourmande en bande passante.

Si les fournisseurs de contenu veulent disposer de plus de bande passante, ils doivent passer à la caisse pour augmenter la taille des tuyaux.

Et en ce qui te concerne, ce que tu sembles suggérer, c'est que les petits de l'internet aillent se faire voir, tout cela parce que l'ensemble des ressources devraient être allouées aux gros poissons.

Pour finir, les FAI garantissent un débit maximum entre eux et toi, mais pas au dela. Si au delà du FAI, les autres, jouent les radins, parce qu'ils font des promesses qu'ils ne peuvent pas tenir, c'est eux que cela regarde. Si Netflix est incapable ou plutôt refuse, de débourser ce qu'il faut pour faire répondre à ses ambitions, les FAI n'ont rien à voir dans l'histoire.

En plus, les FAI préviennent bien que les débits qu'ils garantissent sont déjà partagé entre l'accès internet et leurs divers autres services.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Les bugs au lancement d'une box vous rebutent-ils au point de ne pas vous abonner ?