Une nouvelle antenne Free Mobile dérange les riverains à Lèves, près de Chartres

Une nouvelle antenne Free Mobile dérange les riverains à Lèves, près de Chartres

Les habitants de Lèves, dans l’Eure-et-Loir, sont contre l’implantation d’un pylône et d’une antenne relais de l’opérateur Free, comme le note l’Echo Républicain. Le projet, présenté en début d’année, a vu ses travaux d’installation commencé. Ce qui ne plaît pas aux riverains. 

Depuis, des recours en justice ont été déposés, dont certains seront examinés le 2 décembre par le tribunal administratif d’Orléans. Me Aurélie Nusset, avocate et habitante du quartier, déclare "nous contestons à la fois le fond de l’opération et la forme. Personne dans le quartier n’a été averti. Les choses ont été faites dans le plus grand secret. Ce n’est sans doute pas un hasard si la déclaration préalable de travaux a été déposé autour du week-end du 15 août"

Des mesures d’ondes sur les lieux de l’antenne avant et après l’installation

Bien entendu, comme dans toutes les actions contre les antennes relais, les habitants remettent en cause les ondes et veulent une implantation plus éloignée des habitations. Ils mettent aussi en avant la dépréciation que va subir le quartier. 

De son côté, le Maire affirme ne pas avoir caché les choses et il complète que le projet est porté par une structure privée. "Il y a des problèmes de réseau téléphonique à Lèves et j’ai souvent été sollicité par des personnes de ce secteur de la ville."

Par ailleurs, plusieurs endroits avaient été proposé à Free et c’est celui-ci qui a été choisi. Le Maire a donc demandé deux réunions publiques qui ont eu lieu début novembre. Il a également signé une demande de mesures d’ondes sur les lieux de l’antenne avant et après l’installation, mais également près du pylône d’Orange et de divers émetteurs du pylône de TDF.