La publicité Free avec la proviseure “l’une des plus poilantes de la rentrée”

La publicité Free avec la proviseure “l’une des plus poilantes de la rentrée”

Free diffuse actuellement différents spots publicitaires à la télévision. Dans cette saga, Culture Pub trouve que Free offre "l’une des pubs les plus poilantes de la rentrée". Dans cette publicité, l’opérateur emmène les téléspectateurs dans le bureau d’une proviseure qui compare un élève à son forfait téléphonique.

"C’est-à-dire que le 15 du mois il est épuisé, et alors niveau Giga, bon, on ne va pas se mentir …". Free propose ainsi quelque chose de nouveau et pose une démarcation avec les publicités habituelles. 

Selon Culture Pub, le spot est tellement simple que ça aurait pu en devenir scolaire. Mais avec un casting de premier de la classe, des dialogues sans faute et un visuel soigné. 

Un objectif de proximité réelle 

Free parle un langage tout sauf didactique, pour un objectif de proximité réelle pas comme les publicités tournées quasiment à l’autre bout du monde avec des comédiens venant de l’on ne sait où. L’opérateur utilise quant à lui l’ironie teintée de tendresse. 

"On connaît tous un ado à la gueule d’ange tentant de survivre à une forte poussée d’hormones, qui grandit façon brocoli transgénique, mange comme quatre fromages, et dort comme une femme enceinte" note Culture Pub. Ce qui leur fait préciser que les pubs cherchent le plus souvent à représenter un idéal et non la réalité. Elles préfèrent montrer un ado parfait, ami avec sa mère plutôt qu’un ado normal, rebelle qui a honte de sa mère.