Stéphane Richard annonce que Free, SFR, Orange et Bouygues ont repris les discussions autour d’une fusion

Stéphane Richard annonce que Free, SFR, Orange et Bouygues ont repris les discussions autour d’une fusion

A peine quelques mois après l’échec du mariage entre Orange et Bouygues Télécom, Stéphane Richard a annoncé mardi à Londres lors d’une rencontre avec des investisseurs que les quatre opérateurs télécom français avaient repris leurs discussions autour d’une fusion.
 
Dans son compte rendu de cette rencontre, Natixis indique "Les discussions sur une consolidation du marché français ont repris. Si Orange n’en est pas l’auteur, Orange se dit prêt à jouer le rôle de facilitateur et acquérir alors certains actifs" mais ce dernier n’est pas « moteur dans ces échanges". Le schéma en discussion n’est donc pas le même que le scénario précédant dans lequel Orange devait racheter Bouygues Télécom.
 
Ces discussions sont également confirmées par plusieurs sources industrielles ainsi qu’un opérateur, dont le nom n’est pas précisé, qui a indiqué que "cela reste à un stade très embryonnaire et sur un schéma différent de celui du printemps".
 
SFR a pour sa part démenti cette information en indiquant n’avoir « strictement aucune discussion avec qui que ce soit sur ce sujet ». Bouygues Télécom a également démenti cependant, Philippe Marien, directeur général délégué du groupe Bouygues, a annoncé à des investisseurs que "les discussions de fusion sont terminées. Bouygues reste disposé à participer à la consolidation, mais cette fois seulement comme acheteur"
 
Free de son coté n’a pas fait de commentaire à ce sujet mais Xavier Niel avait indiqué début septembre que "la consolidation reviendra sur la table à un moment donné, la création de valeur qu’elle génère étant trop significative pour être ignorée".
 

Source : BFM