Les industriels de la fibre veulent mettre le numérique au cœur de la campagne présidentielle

Les industriels de la fibre veulent mettre le numérique au cœur de la campagne présidentielle

 
Lundi et mardi s’est déroulé la 6e édition du Forum du Très Haut Débit, au palais du Pharo à Marseille. Au cours des deux jours, elle aura accueilli Jean-Michel Baylet – Ministre de l’Aménagement du territoire, et Axelle Lemaire – Secrétaire d’Etat chargée du Numérique et de l’Innovation, près de 500 participants (contre 150 l’an dernier) et une trentaine d’exposants industriels des réseaux d’initiative publique.
 
Au cours de ce forum, Etienne Dugas, le Président de la FIRIP, qui regroupe les industriels de la fibre, a profité de cette tribune pour exposer ses priorités. La première d’entre elles concerne les prochaines échéances électorales : « La FIRIP entend mettre le numérique au cœur de la campagne présidentielle de 2017».
 
Et d’expliquer que « Le plan France Très Haut Débit est le plus grand projet d’infrastructures français des 10 prochaines années. Il est bien engagé et tient ses objectifs jusqu’à présent. Il faut veiller à ne pas casser la dynamique enclenchée. 40 000 formations sont en jeu et l’avenir même de notre pays puisque le numérique concerne – et concernera encore plus à l’avenir – tous les domaines de notre vie quotidienne : économie, sécurité, éducation, santé, mobilité, administration, transition énergétique, etc. »
 
Etienne Dugas a alors annoncé que la FIRIP avec d’autres acteurs sollicitera chaque candidat présidentiable dans les prochains mois. « L’objectif est de faire un point d’étape sur le travail réalisé, de pérenniser la filière et de sensibiliser les candidats à intégrer le numérique au cœur des politiques de chacun de leurs futurs ministères ».
 
Interview Univers Freebox d’Etienne Dugas lors du dernier bilan du très haut débit : L’objectif de proposer au minimum 30Mbits/s à tous les français sera tenu