L’iPhone pourrait se faire une place en Iran

L’iPhone pourrait se faire une place en Iran

Après la Chine, Apple pourrait débuter ses ventes d’iPhone à la population Iranienne. En effet, le pays a décidé d’autoriser la vente des téléphones de la marque à la pomme.

Pour juguler la contrebande des produits de la marque, le ministère iranien du commerce a demandé des licences pour 9 compagnies iraniennes, afin que celles-ci puissent importer des iPhone, comme l’a annoncé l’agence de presse Tasnim. 

Pour Apple, l’Iran représente un marché de 80 millions d’habitants, avec 12 millions d’iPhone qui se trouvent déjà en circulation. Actuellement, Samsung et Huawei dominent le marché avec 68 % des ventes. Cependant les iPhone sont déjà présents, illégalement, dans le pays et des boutiques non officielles de la marque ont déjà fait leur apparition à Téhéran.

Lutter contre la contrebande

C’est pour cette raison que les autorités ont mené une campagne contre la contrebande ces derniers mois, alors même que le gouvernement avait toujours fermé les yeux sur cette pratique. Cette action a par ailleurs fait grimper les prix des iPhone. 

Pour aller plus loin, l’Iran va lancer un processus d’enregistrement des téléphones portables pour lutter contre la contrebande. Ainsi, dans quelques semaines, seuls les mobiles légalement importés pourront fonctionner. 

Mais une question se pose : les compagnies pourront-elles acheter des iPhone, étant donné que l’Iran est soumis à des sanctions américaines qui l’écarte du système bancaire international ?