Facebook, la collecte de données biométriques jugée illégale aux USA

Facebook, la collecte de données biométriques jugée illégale aux USA

USA Today informe qu’un juge californien a légiféré sur le droit des utilisateurs de Facebook à s’opposer à la collecte des données biométriques. Dans ce cas précis, c’est le dispositif de reconnaissance faciale qui est visé. Celui-ci permet au réseau social de scanner les photos des utilisateurs pour créer des dossiers profils. Des identifications sont ainsi proposées sans le consentement des principaux concernés. James Donato, le juge fédéral, en charge du dossier a rejeté le recours du réseau social et accepté par conséquent les plaintes des trois personnes constituant la partie plaignante.

L’entreprise a affirmé qu’elle ne se laissera pas faire. Elle a considéré que la plainte est sans fondement car ce dispositif de reconnaissance faciale peut être désactivé.

En Europe, cette problématique ne se pose plus depuis 2012. Suite à de nombreux contestations quant à l’utilisation de données biométriques, Facebook avait abandonné cette fonctionnalité sur le Vieux Continent.