Free s’engage pour le Sidaction 2016 ce week end

Free s’engage pour le Sidaction 2016 ce week end

Pour la 9ème année consécutive, Free s’engagera une nouvelle fois ce week end pour le Sidaction, du samedi 2 avril 2015 à 8 heures au dimanche 3 avril à 2 heures. L’opérateur mettra à disposition un des plateaux de son centre d’appels de Paris, au siège d’Iliad. Les salariés de Free, bénévoles pour l’occasion, s’occuperont, eux, de l’encadrement des bénévoles, chargés de recevoir les promesses de dons au 110.

Les équipes de France Télévisions transmettront l’événement depuis le plateau mis à disposition par Free, sur l’ensemble des chaînes publiques : plus de 700 plages horaires mises à disposition pour 80 postes sur une durée de 18 heures non-stop, près de 500 bénévoles attendus sur les plateaux.

Tous les moyens seront mis en œuvre pour récolter un maximum de dons : plateaux, équipement informatique (casques, téléphones, ordinateurs), infrastructure Telecom, équipe interne d’encadrement des bénévoles, communication directe aux Freenautes sur l’événement par les équipes de conseillers, sécurité renforcée, diffusion du logo Sidaction sur Freebox TV et bandeau défilant Sidaction sur le portail de Free.
 
Participer en étant bénévole pour le Sidaction
 
Ceux d’entre vous qui le souhaitent peuvent participer au Sidaction en tant que bénévole. Il suffit simplement de donner de son temps (30 minutes, deux heures, ce que l’on peut) pendant le week-end du Sidaction pour répondre aux appels et enregistrer les promesses de dons. Si cela vous intéresse rendez-vous sur le site : http://benevoles.sidaction.org/
 
Lors du Sidaction 2013, Univers Freebox vous avait proposé de découvrir l’organisation de l’accueil du centre d’appels du Sidaction au siège social de Free à paris à Paris. Tout ce week-end reposait sur les épaules des bénévoles qui ont organisé le centre d’appels du Sidaction et, bien sûr, tous les bénévoles qui ont récolté les dons au téléphone. Parmi eux, on retrouve par exemple des familles qui avaient donné plusieurs heures de leur temps pour répondre aux appels du 110, des salariés ou ex-salariés de Free ou encore, Angélique Gérard, qui avait récolté, elle aussi bénévolement, les dons au téléphone.
 
Découvrez l’une des plateformes de la hotline Free, qui reçoit les appels du 110
 

Et bien sur, vous pouvez également faire un don en composant le 110