Mariage Orange/Bouygues : le devenir des boutiques Bouygues Télécom dépendra aussi de Free

Mariage Orange/Bouygues : le devenir des boutiques Bouygues Télécom dépendra aussi de Free
 
Alors que les discussions sont toujours en cours entre les différents opérateurs dans le cadre du rapprochement entre Bouygues Télécom et Orange, il semblerait que la question du devenir des boutiques de Bouygues Télécom ne soit pas totalement réglée. D’après des informations du journal des télécoms, c’est une problématique qui dépendra essentiellement de Free. Même si l’opérateur détenu par Xavier Niel prévoit de reprendre 10 % de l’ensemble des boutiques Bouygues du territoire (500 boutiques, soit 50 boutiques pour Free), son intérêt réside essentiellement dans la reprise du réseau 3G et 4G de ce dernier.
 
Or, Free aurait été prêt, en 2009, à créer un réseau de 500 points de vente physique. Ce projet a probablement été enterré depuis. Mais si le scénario reste inchangé et que Free ne reprend que 50 boutiques Bouygues (qui comptent 2 800 salariés, soit un tiers des effectifs totaux), les autres boutiques se retrouveront sans acquéreurs. Elles seraient cédées à un « acteur hors du secteur des télécoms » ou éventuellement à un liquidateur, ce qui serait synonyme d’un énorme coût social.