Xavier Niel investit dans une start-up spécialisée dans la reconnaissance faciale

Xavier Niel investit dans une start-up spécialisée dans la reconnaissance faciale
 
Le fondateur d’Iliad, Xavier Niel, a décidé de donner un coup de pouce financier à la start-up française Start Me Up, ayant développé sa propre technologie de reconnaissance faciale. A la différence près que la technologie en question peut être embarquée dans n’importe quel objet connecté :
 
« C’est ce qui fait la différence avec certains de nos concurrents et crée une barrière à l’entrée » avoue Loic Lecerf, fondateur de la société, au journal Les Echos.
 
L’entreprise travaille d’ailleurs en partenariat avec Photomaton, mais aussi avec la SNCF afin d’améliorer la sécurité des gares. Au total, la start-up a réuni près de deux millions d’euros de la part de plusieurs « business angels » dont Xavier Niel et Jacques-Antoine Granjon (PDG de Venteprivee.com) lors de sa première levée de fonds. L’objectif pour cette jeune entreprise française (fondée en 2012) est maintenant de pouvoir créer des liens avec les constructeurs d’objets connectés, les secteurs de l’automobile et de la tech.