Canalsat: le nouveau monopole ne fait pas que des heureux

Le journal Le Monde publie aujourd’hui un article relatant les difficultés de certaines chaînes face au nouveau monopole de Canalsat. Extraits :

La fusion entre Canal+ et TPS ne fait pas que des heureux. En éliminant un concurrent direct, la chaîne cryptée aurait, selon certains, retrouvé du même coup la position dominante qui était la sienne au milieu des années 1990. Jusqu’à la création de TPS fin 1996. A nouveau seule avec sa filiale CanalSat sur le marché du satellite, Canal+ se voit accusé d’abuser de sa position dominante. Notamment lors de la renégociation des rétrib.utions des chaînes thématiques diffusées dans les différentes offres du bouquet CanalSat.
Thierry Schluck, président de FOX International Channels France, qui édite la chaîne documentaire Voyage, ne décolère pas contre CanalSat. " Les propositions financières qui nous sont faites sont inacceptables, explique-t-il. Sans donner aucune justification, ils nous imposent une réduction de la redevance de Voyage de 50 % cette année, 75 % en 2008 et 80 % en 2009. C’est la survie même de la chaîne qui est en jeu. " Diffusée en exclusivité sur CanalSat, Voyage tire aujourd’hui 60 % de son chiffre d’affaires de la redevance versée par l’opérateur […]

[Canalsat] Et de mettre également en avant un marché de plus en plus concurrentiel avec la montée en puissance des offres – majoritairement gratuites – de télévision par ADSL. Déjà, deux millions de foyer en bénéficient. Pour les transformer en abonnés payants, CanalSat doit les convaincre de débourser au minimum " 20 euros supplémentaires "

Lors des renégociations avec les chaînes thématiques, CanalSat cherche d’ailleurs à obtenir une exclusivité satellite et ADSL. Faute de l’obtenir, le bouquet baisse fortement ses rétributions. " CanalSat nous a dit que si nous rompions cette exclusivité, notre redevance serait baissée de 75 % et non plus de 50 % " précise M. Schluck

Lire l’intégralité de l’article du Monde