Le nombre d’abonnés à une offre FTTH a fortement augmenté en 2015 selon l’ARCEP

Le nombre d’abonnés à une offre FTTH a fortement augmenté en 2015 selon l’ARCEP

L’ARCEP vient de publier les résultats de son observatoire du marché des communications électroniques pour le 4ème trimestre 2015. Ce dernier montre un accroissement très net des abonnements au FTTH. En effet fin décembre 2015, le nombre d’abonnements à très haut débit, qui comprend toutes les technologies qui proposent plus de 30Mbits/s (FTTH, le câble coaxial et le VDSL), est évalué à 4,3 millions à la fin du quatrième trimestre 2015 (+385 000 en un trimestre, +1,3 million en un an). 
 
 
Le nombre d’abonnés à une offre FTTH a augmenté de 53% sur 1 an
 
Parmi les 4,3 millions d’abonnés THD, il y a 1,425 million d’abonnements internet à très haut débit en fibre optique de bout en bout (FTTH). Leur nombre a augmenté de 170 000 au cours du trimestre et de 53% en un an. Ils représentent 25% du nombre total des logements éligibles au FttH.
 
L’ARCEP ne précise le nombre d’abonnement de chaque opérateur. Chez Free, on peut avoir une idée de ce chiffre grace à françois04 qui réalise des estimation à partir de la détection des adresse IP. Au 1er mars, il y avait environ 186 000 abonnés FTTH chez Free
 
Abonnement à une offre câble coaxial
 
1,2 million d’autres abonnements à très haut débit dont le débit est supérieur ou égal à 100 Mbit/s, dont les accès en fibre optique avec terminaison en câble coaxial ; leur nombre s’accroît de 65 000 en un trimestre et de 34% en un an ;
 
Nombre d’abonnés très haut débit, avec un débit situé entre 30 et 100 Mbit/s
 
Parmi tous les abonnement THD, 1,640 million abonnements à très haut débit dont le débit est compris entre 30 et 100 Mbit/s, dont les accès en fibre optique avec terminaison en câble coaxial et ceux en VDSL2 lorsque l’abonné est situé suffisamment près de l’équipement actif de l’opérateur pour bénéficier d’un tel débit. Leur nombre progresse de 145 000 au cours du trimestre, et de 44% en un an. Parmi ceux-ci on retrouve beaucoup de Freenautes puisque Free a déployé le VDSL sur la quasi totalité de son réseau. 
 
 
L’ARCEP note enfin que le nombre d’abonnements à très haut débit représente désormais 29% du nombre total de logements éligibles au très haut débit, en croissance de 7 points en un an.