Univers Freebox teste le Wileyfox Swift, un smartphone léger et performant.

Univers Freebox teste le Wileyfox Swift, un smartphone léger et performant.

Si vous avez suivi l’actualité ces dernières semaines, vous savez sans doute que nous débutons cette année 2016 en vous proposant de nombreux concours. Ainsi, jusqu’au 11 mars 2016, en partenariat avec WILEYFOX, nous vous invitons à remporter 3 smartphones : 2 Wileyfox Swift + 1 Wileyfox Storm. Nous avons eu l’occasion de tester les deux modèles de la marque pendant quelques jours et nous vous proposons de retrouver nos premières impressions dans le cadre d’une utilisation au quotidien.

La marque anglaise est présente depuis le début de l’année sur la boutique Mobiles de Free avec un smartphone à très bon prix, le Wileyfox Swift. Si le tarif est important, le renard futé (autrement dit Wileyfox) ne lésine pas sur les moyens pour proposer de très bons mobiles.

Wileyfox obtient les composants de ses téléphones chez les meilleurs fabricants du marché. Le processeur vient de Qualcomm, la caméra de Sony, la technologie d’écran de LG et la protection de Corning.

On commence par le Swift et sa connectivité 4G LTE, son excellente qualité de photos grâce à une caméra principale de 13 Mpx et son processeur Snapdragon. Il est proposé au tarif de 179 euros sur le site de la marque ou 159 euros sur la boutique Free (avec ODR de 20 euros).

Sur l’avant du Wileyfox Swift : on découvre un bel écran HD de 5 pouces d’une résolution de 1280 x 720. La densité LCD est réglable de 240 à 360 dpi via une simple option. L’écran offre 10 points de fonctionnalités de toucher multiple, le tout parfaitement protégé par du Gorilla Glass 3. On retrouve aussi les différents capteurs et l’APN frontal de 5 MP. Il n’y a aucun bouton physique sur la face avant du terminal (cliquez sur les images pour les agrandir) :

En haut : on retrouve un capteur (pour le son) et la prise jack 3.5 pour brancher un kit mains libres, un casque, etc…

Sur le bas de l’appareil : un port Mini-USB, le haut-parleur (à droite) et le microphone (à gauche).

Sur la tranche droite : les touches de volume et la touche marche/arrêt (sur la tranche gauche du terminal, il n’y a aucune touche).

A l’arrière : on retrouve le capteur optique dorsal et son double flash LED ainsi que le nom et le logo très travaillé de la marque.

Côté stockage, le Swift embarque seulement 16 Go mais il est compatible OTG et dispose d’un emplacement dédié pour ajouter une microSD (jusqu’à 32 Go). Il suffit de retirer la coque arrière pour y accéder. On retrouve notamment les deux emplacements pour les cartes SIM. Et oui, le Swift est double-SIM. La compatibilité Micro-SIM offre encore plus de flexibilité, en permettant d’avoir deux opérateurs sur le même téléphone. 

Notre premier sentiment en le prenant en main ? Léger ! Tellement léger que nous nous sommes demandés si Wileyfox n’avait pas oublié d’intégrer la batterie. Le mobile pèse à peine 135 grammes. Une prise en main agréable confortée par des dimensions raisonnables.

Après un premier démarrage voici notre ressenti global : Le style de l’interface est réussi et conserve le style propre à Android, tout en ajoutant tous les avantages de Cyanogen 12.1. Les applications proposées par défaut sont celles de Google ce qui permet de ne pas surcharger le téléphone. On a ainsi plus de 10.6 Go d’espace disponible (sur 16 Go prévu) une fois le système déduit. 

Grâce à Cyanogen, plusieurs styles sont disponibles et permettent de personnaliser son téléphone. La personnalisation des menus, des logos, de la barre d’état, des fonds d’écran, des couleurs de la LED de notification, etc… est poussée à l’extrême.

Cyanogen est un système d’exploitation alternatif destiné à remplacer celui pré-installé sur les smartphones ou tablettes. Basé sur Android, il offre de très nombreuses possibilités (fonctionnalités, options de sécurisation, etc) non accessibles dans le système d’exploitation mobile officiel de Google.

Un renard futé qui cache un petit dragon

Son processeur Qualcomm Snapdragon 410 cadencé à 1.2 GHz lui permet de profiter d’un bon niveau de graphisme et de fluidité lors de la lecture des vidéos, en jouant à des jeux vidéo ou en utilisant plusieurs applications. En divisant les tâches de manière efficace entre ses 4 cœurs, le processeur 64-bit du Wileyfox Swift s’en sort plutôt bien, Il atteint ses limites si vous lancez plusieurs app. très gourmandes simultanément, mais il pourra faire tourner la majorité des applications sans broncher. Il est notamment épaulé par son processeur graphique Adreno 306 et 2 Go de RAM.

Avec l’application Geekbench 3, le Wileyfox Swift obtient 505 points en Single-Core et 1518 points en Multi-Core :

Sur AnTuTu nous avons un résultat de 25 366 points.

Côté connectivité, il est plutôt complet avec du Wi-Fi b/g/n (pas de Wi-Fi ac) et du Bluetooth 4.0 (pas de NFC). Il est compatible 4G LTE sur les bandes 800 MHz, 1800 MHz et 2600 MHz. De catégorie 4, il permet d’atteindre un débit maximum de 150 Mb/s en réception et 50 Mb/s en émission. Aucun problème pour capter le réseau 4G de Free en 2600 MHz. Idem en 1800 MHz.

Pour immortaliser les instants de bonheur inattendus

Niveau optique, son APN dorsal de 13 Mpx (Samsung S5K3M2 Dual LED Flash – Video 1080p@60fps) est d’excellente qualité, les photos sont nettes et les détails présents. De nombreux réglages sont de plus présents pour améliorer les photos et il sera par contre nécessaire d’y toucher pour obtenir des photos de qualités.

Quelques photos prises (intérieur/extérieur) avec le capteur arrière de 13MP (cliquez sur les images pour agrandir) :

 

Par contre, en intérieur, en utilisant l’appareil photo frontal de 5 MP, nous avons constaté une "auréole lumineuse", très gênante, au centre de l’écran. Nous espérons qu’il s’agit simplement d’un défaut présent dans notre modèle de test (nous avons interrogé Wileyfox à ce sujet et mettrons l’article à jour lorsque nous aurons reçu leur réponse. Précisons que sur les tests de plusieurs de nos confrères, ce défaut n’apparaît pas).

En matière de son, le Swift offre une bonne qualité audio, à la fois en enregistrement et à l’écoute. De plus, il embarque Audio FX, lui permettant de proposer plusieurs styles de son (mode classique, dance, Hip-Hop, etc…).

Le rendu dans les jeux ou en écoutant de la musique est agréable. Pas de saturation excessive du son à condition de ne pas mettre le volume à fond.

Une autonomie plus importante serait un plus.

Enfin, la batterie tout au long de notre test ne nous a pas déçu, mais il faut garder à l’esprit qu’il s’agit d’une batterie de 2 500 mAh. Attention donc aux applications gourmandes (jeux en 3D ou des applications comme Périscope, Snapchat, etc…), surtout si vous utilisez en même temps un casque ou une enceinte Bluetooth par exemple. Dans ce cas, vous verrez fondre les pourcentages de la batterie rapidement.

Néanmoins, on a pu tenir 2 jours sans recharger le téléphone en cas d’une utilisation moindre. De nombreux réglages permettent d’augmenter l’autonomie (en réduisant la luminosité de l’écran, en désactivant les LED de notification, etc…) ou tout simplement en activant le mode « économie d’énergie ». Le Swift propose 3 modes de consommation : Economie d’énergie, équilibré ou performance.

Les plus :

  • Design / ergonomie
  • Son poids (léger).
  • Appareil photo de 13 mégapixels
  • Cyanogen 12.1
  • Son prix serré.

Les moins :

  • Pas de chargeur secteur mural
  • Pas de Wi-Fi 802.11 ac
  • Présence d’une auréole lumineuse (APN frontal).

Au final ce smartphone proposé au tarif de 179€ sur le site de WILEYFOX offre un excellent rapport qualité / prix. Cela laisse présager de très bons terminaux pour l’année 2016 à des tarifs avantageux. L’offre actuelle chez Free le propose à 159€ grâce à une offre de remboursement de 20€ (valable jusqu’au 31 mars 2016). Par ailleurs, pour l’achat d’un Swift, une carte Micro SD de 16Go est offerte jusqu’au 2 mars 2016.

Contenu de la boite :

  • Bien évidemment, le Wileyfox Swift 16 Go,
  • Batterie de 2 500 mAh,
  • Un câble USB – MicroUSB pour le rechargement ou les transferts de fichiers.
  • La carte de garantie,
  • Un guide de démarrage rapide.

Tour d’horizon des caractéristiques du Wileyfox Swift : 

  • Système d’exploitation ANDROID 5.1 / Cyanogen 12.1
  • Processeur Snapdragon 410 (64bit Quad Core à 1.2GHz)
  • Puce graphique Adreno 306.
  • Ecran HD (720p) / Taille de l’écran 5’’
  • Capacité de la batterie 2 500 mAh
  • Résolution appareil photo principal 13MP
  • Résolution appareil photo frontal 5MP
  • Espace de stockage 16Go / Mémoire RAM 2Go
  • Mémoire extensible Jusqu’à 32 Go MicroSD
  • 4G catégorie 4 (800/1800/2600)
  • Wi-Fi 802.11 b/g/n, GPS avec A-GPS, Bluetooth 4.0
  • Dimensions 141.15 mm x 71 mm x 9.37 mm
  • Poids 135 grammes
  • DAS : 0.157 W/kg

Le DAS (débit d’absorption spécifique) quantifie le niveau d’exposition maximal de l’utilisateur aux ondes électromagnétiques, pour une utilisation à l’oreille pour les téléphones mobiles. La réglementation française impose que le DAS ne dépasse pas 2 W/kg. Le Swift est donc totalement conforme aux normes actuelles.

Pour découvrir l’univers WILEYFOX, rendez-vous sur le site officiel. Par ailleurs, Rémi Girault, responsable France/Benelux de Wileyfox, était l’invité de l’émission Tech & Co du lundi 22 février 2016. Vous pourrez découvrir son passage sur BFM Business. Au programme, quels sont les événements qui ont marqué l’ouverture du Mobile World Congress 2016..

A noter, le test du Wileyfox Storm sera publié la semaine prochaine.

-  Pour participer au concours Univers Freebox – Wileyfox, rendez-vous ici.