La fédération française des télécoms (FFT) manque de ressources financières

La fédération française des télécoms (FFT) manque de ressources financières
 
 
 
 
Depuis que Patrick Drahi a refusé de payer sa cotisation auprès de la fédération française des télécoms l’année dernière, la FFT cherche désespérément à économiser le plus d’argent possible. Selon l’hebdomadaire Challenges, cette dernière a même dû stopper son adhésion au Medef, et à l’Open Internet Project (l’association anti-Google) faute de ressources suffisantes.