Alice n’est pas à vendre

Alors que les analystes économiques tablent sur une vente prochaîne du fournisseur Alice, Daniel Fava – directeur business et qualité des activités grand public et entreprises de Telecom Italia – (Alice : 800 000 abonnés), affirme que le FAI n’est pas à vendre.

Point de rentabilité de l’entreprise en 2009, le groupe Télécom Italia s’est associé avec Téléfonica (Espagne).

Alice pense que les jeux ne sont pas faits. L’entreprise, mène des experimentations dans la fibre pour valider la technologie, est en attente d’une régularisation clair de la part de l’ARCEP avant d’avoir un plan de déploiement massif.

Alice a connu un taux de plaintes importants. A ce titre, elle lance Alice pour vous qui correspond à 4 engagements forts :

-  Activation de la ligne en moins de deux semaines (si non respect un mois offert)

-   Installation de l’Alice box à domicile (La facturation ne démarre pas avant l’installation et une connexion opérationnelle)

-  Un service client gratuit et disponible en moins de trois minutes en moyenne

-  Le dédommagement automatique en cas d’interruption de service.

Source : RMC – De quoi je me mail