Si les forfaits sans engagement progressent, la part des MVNO diminue.

Si les forfaits sans engagement progressent, la part des MVNO diminue.

La proportion de forfaits libres d’engagement s’accroît de façon continue avec une augmentation de 2,6 points sur le trimestre et de 8,3 points en un an. Cette proportion représente 60,6% des 58,1 millions de forfaits commercialisés en métropole selon l’observatoire des services mobiles au quatrième trimestre 2015, publié par l’ARCEP.

Le nombre de cartes SIM souscrites auprès des opérateurs de réseau en métropole progresse de 480 000 en un trimestre (62,1 millions au 31 décembre 2015), tandis que le nombre de cartes souscrites auprès des opérateurs virtuels (MVNO) recule de 95 000 et s’établit à 7,4 millions.

La part de marché des MVNO, 10,6% sur le marché total et 11,5% sur le marché résidentiel, diminue ainsi de 0,2 point en un trimestre.