Nombre record de portabilités en décembre, Free et SFR en sortiraient gagnants

Nombre record de portabilités en décembre, Free et SFR en sortiraient gagnants

 
Cette année, encore plus que les précédents, tous les opérateurs se sont battus à coup de promotions à l’occasion des fêtes de fin d’année. A tel point que les portabilités en décembre ont enregistré un record depuis le lancement de Free Mobile en décembre selon Les Echos. « Les patrons du marketing et les directeurs commerciaux sont unanimes : on n’avait pas vu de pareils volumes de portages depuis bien longtemps » assure un bon connaisseur du dossier dans le quotidien économique. C’est ainsi que sur le seul mois de décembre, 1 116 296 portabilités ont été comptabilisées selon Les Echos, contre 500 000 en temps normal et prés de 800 000 en décembre. 
 
SFR et Free ont proposé les plus importantes promotions et ça a payé
 
Cette année, Free a proposé de nouveau son forfait 4G avec 50 Go de data à 3,99€ sur Vente Privée. Une offre qui a été calquée par SFR, qui a proposé, lui, son forfait Red 20Go à 3,99€ au lieu de 19,99 euros. L’opérateur a donc frappé fort mais son objectif était de faire remonter sa base d’abonnés qui a beaucoup été érodée durant l’année 2015
 
Enfin Bouygues Telecom et Orange, via sa marque low cost Sosh, ont été un peu moins agressifs en proposant un forfait 3 Go à 9,99 euros par mois au lieu de 19,99 euros. Toutes ces promotions son valable durant 1 an.
 
Mais si les portabilités ont explosé du fait que tous les opérateurs aient lancé leurs offres promotionnelles en même temps, tout le monde n’est pas gagnant. Ainsi, dans Les Echos, un cadre du secteur explique que « tout le monde s’échange des clients. Et au final, c’est un jeu à somme nulle, ou presque ». Un autre assure qu’il « y a eu tellement de surenchères à la baisse sur les prix, que tous les opérateurs sont perdants »
 
Au final, Les Echos rapporte que « les flux les plus importants auraient néanmoins été observés chez Free et SFR, dont les offres de Noël étaient les plus séduisantes ». Mais il faudra attendre le mois prochain, voire mars, pour connaitre officiellement le nombre de recrutements de chaque opérateur pour le 4ème trimestre 2015.