Selon Médiamétrie, les séries originales nationales constituent la principale source de nouveautés à la télévision

Selon Médiamétrie, les séries originales nationales constituent la principale source de nouveautés à la télévision

 
C’est à l’occasion du bilan des tendances télévisuelles internationale de l’année 2015 que Sahar Baghery, directrice du pôle Études et Stratégies des contenus chez Eurodata TV Worldwide et Estelle Chandèze, responsable d’études et de clientèle, observent différents changements dans les pratiques audiovisuelles mondiales.

En 2015, plus de 8 500 nouveaux concepts TV ou SVOD ont été lancés dans 44 pays. Dans ces nouveaux concepts, plus de la moitié de ces nouveaux programmes sont des créations originales nationales (40 % de séries, 37% de magazines et de documentaires, 23 % de programmes de divertissement). La Turquie, la Russie, le Nigeria, la Chine, l’Inde et l’Egypte sont les pays qui augmentent le plus leurs productions de séries nationales.
 
Pour les fictions et notamment les séries TV, le thème le plus souvent abordé est celui de l’identité, personnelle ou collective. Par exemple, la série japonaise Matsuko Roid met en scène une célébrité transgenre et soulève des débats sur l’affirmation et l’acceptation de soi dans un système avec ses propres codes sociaux. De même, la série Rebellion, qui traite de la révolution irlandaise contre le pouvoir britannique en 1916, a connu un véritable succès lors de son lancement début janvier.