L’Assemblée nationale vote une loi qui supprimerait la publicité des émissions jeunesses de France Télévisions

L’Assemblée nationale vote une loi qui supprimerait la publicité des émissions jeunesses de France Télévisions
 
 
Alors que France Télévisions cherche de plus en plus de recettes pour faire face aux groupes audiovisuels privés, l’Assemblée nationale a approuvé, jeudi, la proposition de loi consistant à supprimer la publicité dans les programmes jeunesses de France Télévisions. Contre l’avis du gouvernement et de celui des députés PS. Le journal Les Echos explique que cette proposition de loi prévoit, dès 2018, la fin de la publicité commerciale dans les émissions destinées aux moins de 12 ans, ainsi que dans les 15 minutes qui les précèdent et les suivent.
 
Fleur Pellerin, la ministre de la Culture, s’est inquiétée de l’impact que cette loi pourrait avoir sur le premier groupe audiovisuel français : « La situation financière de France TV est préoccupante. Entre 2010 et 2014, les recettes publicitaires du groupe ont diminué de plus de 100 millions d’euros tandis que ses ressources publiques demeuraient stables, du fait de sa participation à l’effort national de redressement des comptes publics ». Le texte de loi devrait arriver, courant mars, au sénat, afin de l’approuver ou de la rejeter. Selon la ministre, le manque à gagner pour France Télévisions serait de 15 à 20 millions d’euros.