Rapprochement entre Orange et Bouygues Télécom : Emmanuel Macron pas opposé à un retour à 3 opérateurs

Rapprochement entre Orange et Bouygues Télécom : Emmanuel Macron pas opposé à un retour à 3 opérateurs

 
Emmanuel Macron s’est exprimé ce jeudi concernant les informations de presse qui font état de discussions entre Orange et Bouygues Télécom en vue d’un rapprochement. Le Ministre de l’économie a indiqué qu’il n’avait « pas de commentaire à faire, je pense que là ce sont vraiment des rumeurs de marché ».
 
Il a toutefois précisé : « J’ai eu l’occasion de le dire sur la situation qui s’était présentée avec une offre, je m’étais exprimé mais je n’ai pas de religion sur le sujet en général, ce n’est pas une position de principe ». Emmanuel Macron est donc ouvert à une concentration dans le marché des télécoms, et ne s’oppose pas à un retour à 3 opérateurs.
 
Il faut dire que les enchères pour les fréquences 700MHz sont maintenant terminées et l’Etat a encaissé prés de 2,8 milliards d’euros. Le gouvernement n’aurait évidement pas pu espérer un montant aussi important s’il y avait eu un retour à 3 opérateur et si Free avait récupéré les fréquences de Bouygues Télécom. Mais aujourd’hui Emmanuel Macron n’a visiblement plus de raison de s’opposer à un retour à 3 opérateurs.
 
Source : Les Echos