Free estime que Club Internet ne vaut pas ce que Neuf l’a acheté

Selon un article de Libération, Free estime que Neuf Cegetel aurait payé Club Internet 50 millions de plus que sa valeur. Dans la tribune, Free s’explique sur ses capacité financières : « nous avons les moyens de monter mais nous avons toujours dit qu’il n’était pas question d’acquérir Club Internet à un prix prohibitif ». Xavier Niel, le patron de Free va donc laisser à son alter ego de Neuf, Jacques Veyrat, la satisfaction de le doubler au moins pendant quelques mois. Chez Free on a le rythme d’acquisition nettement plus soutenu que le concurrent.

Reste que le marché pourrait encore être chamboulé prochainement puisqu’Alice et ses 775 000 abonnées reste bien seule et pourrait se vendre prochainement à l’un des deux prétendants.

Source : La Tribune (papier) et Libération (papier)