Après deux trimestres en recul, le nombre de cartes SIM est à nouveau en croissance

Après deux trimestres en recul, le nombre de cartes SIM est à nouveau en croissance

L’ARCEP a publié son Observatoire des marchés des communications électroniques (services mobiles) pour le 3e trimestre 2015. Au 30 septembre 2015, le nombre de cartes SIM (hors MtoM) en service en France s’élève à 71,8 millions et augmente de 630 000 cartes en un trimestre, retrouvant ainsi une croissance comparable à celle du troisième trimestre 2014.

La croissance annuelle reste cependant faible (+400 000 soit +0,6% au troisième trimestre), toujours impactée par le recul du nombre de cartes SIM au premier semestre 2015. Le nombre de cartes actives (69,6 millions) s’est accru de 850 000 au cours du trimestre. Le taux d’activité des cartes SIM s’élève ainsi à 97,0%, soit +1,4 point en un an.

Cette évolution positive s’explique par une croissance trimestrielle du nombre total de forfaits équivalente à celle du troisième trimestre 2014 (+700 000 cartes), alors que le volume de ventes nettes avaient diminué de plus de 40% au premier semestre 2015.

En outre, la baisse du nombre de cartes prépayées, quoi qu’un peu plus importante par rapport au troisième trimestre 2014, est limitée (-70 000 cartes au cours du trimestre), après trois trimestres de fort recul (environ -600 000 cartes en moyenne par trimestre). En France métropolitaine, le nombre de cartes souscrites progresse pour les opérateurs de réseau comme pour les opérateurs mobiles virtuels. Les opérateurs de réseau enregistrent 61,6 millions de cartes SIM, en croissance de 395 000 ce trimestre, tandis que 7,5 millions de cartes sont souscrites auprès de MVNO (+240 000 cartes). La part de marché des MVNO s’accroit de 0,2 point en un trimestre pour atteindre 10,8% sur le marché total et 11,8% sur le marché résidentiel (+0,3 point).

Parmi les 57,2 millions de forfaits vendus en métropole, 58,0% sont libres d’engagement. Cette proportion s’accroît en moyenne de deux points par trimestre depuis deux ans. Sur le marché résidentiel, le nombre de cartes SIM (61,2 millions au 30 septembre 2015) progresse de 585 000 et ce après deux trimestres consécutifs de net recul.

Avec 7,9 millions, le nombre de cartes SIM progresse également sur le marché entreprise, de 50 000 en un trimestre, soit un niveau équivalent à celui de l’année précédente. Le taux de croissance annuel se maintient à près de +3% depuis le début de l’année 2015.

Dans les départements et collectivités d’outre-mer, le nombre de cartes SIM en service (cartes prépayées et post-payées) est stable à 2,7 millions au 30 septembre 2015.