Le nombre de cartes SIM pour objets connectés progresse

Le nombre de cartes SIM pour objets connectés progresse

Le réseau des objets connectés est une technologie bas débit utile pour les objets de petites tailles, et servirait dans de nombreux domaines. Dans un cadre domestique, la technologie LoRa connectera capteurs et autres appareils (permettant la détection d’incendies, le suivi de l’eau/gaz/électricité, la gestion de l’éclairage, etc). A un niveau plus large, la technologie serait utile dans les contrôles logistiques et industriels : gestion des stocks, traçabilité, suivi des équipements, de la température, de l’air, diagnostics des véhicules, etc).

Le nombre de cartes SIM pour objets communicants (cartes « MtoM ») commercialisées actuellement essentiellement auprès de la clientèle professionnelle, atteint 9,2 millions au 30 juin 2015 (+20,6% sur un an), d’après l’Autorité de régulation des télécoms. Le rythme d’accroissement annuel du nombre de ces cartes est régulier sur les cinq derniers trimestres avec une progression d’environ +1,5 million chaque trimestre. Le revenu associé à ces cartes représente 24 millions d’euros sur le trimestre, d’après le dernier observatoire des marchés des communications électroniques au 2e trimestre 2015.

Le nombre de cartes SIM pour objets communicants (cartes « MtoM ») est défini comme le nombre de cartes SIM utilisées pour la communication entre équipements distants (gestion à distance d’équipements, terminaux et serveurs, fixes ou mobiles). 

Sont prises en compte les cartes SIM équipant les « machines », que la communication se fasse uniquement en réception, uniquement en émission ou les deux. Ne sont pas comptabilisées les cartes utilisées pour les communications interpersonnelles et les cartes internet exclusives.