Montée en débit sur réseau cuivre : 911 NRA-MeD en service et 1 165 autres en cours de réalisation

Montée en débit sur réseau cuivre : 911 NRA-MeD en service et 1 165 autres en cours de réalisation

 
Dans son observatoire du haut et du très haut débit, l’ARCEP tire le bilan du dégroupage et des projets de montée en débit sur le réseau cuivre. À la fin du 2ème trimestre 2015, le parc total des accès achetés sur le marché de gros à Orange par les opérateurs alternatifs s’élevait à 13,452 millions, soit un accroissement de 237 000 accès sur un an, mais une baisse de 53 000 accès durant le trimestre. Ces accès sont commercialisés par les opérateurs alternatifs sur les marchés de détail du haut débit par DSL, résidentiel et professionnel.
 
Le parc des accès de gros dont bénéficient les opérateurs alternatifs se répartit de la façon suivante au niveau national :
 
 
La totalité des 17 021 NRA (Nœuds de raccordement d’abonnés, sièges des répartiteurs) sont aujourd’hui équipés en DSL en métropole et dans les DOM, et 99,5 % des lignes en cuivre sont éligibles à un service haut débit. Ce calcul repose sur l’affaiblissement théorique des lignes et prend également en compte les lignes inéligibles au haut débit du fait des équipements de multiplexage.
 
Montée en débit sur le réseau cuivre, en attendant la fibre
 
Des opérations de montée en débit par le réaménagement du réseau de boucle locale de cuivre d’Orange, consistant à créer de nouveaux NRA-xy plus proches des abonnés, et donc à réduire la longueur des paires de cuivre, sont menées régulièrement pour augmenter le nombre de lignes éligibles. À cette fin, 1 967 NRA-ZO ont été créés pour apporter du haut débit dans les zones où les abonnés n’avaient jusqu’alors pas – ou quasiment pas – de service.
 
Les opérations de montée en débit se poursuivent également hors des zones où des déploiements de réseaux à très haut débit en fibre optique sont prévus. Ainsi, 231 NRA-MeD (montée en débit) ont été mis en service au cours du 2ème trimestre 2015, soit un total de 911 NRA-MeD en service couvrant 244 000 lignes (+ 27 % en un trimestre). Par ailleurs, 1 165 NRA-MeD sont toujours en cours de réalisation dans 49 départements au T2 2015.
 
Carte du dégroupage en France
 
Avec 9 189 NRA dégroupés (c’est-à-dire ceux où au moins un opérateur alternatif a installé ses équipements actifs au sein du NRA) – dont 421 NRA-ZO et 604 NRA-MeD – au 30 juin 2015 (soit 221 NRA dégroupés au cours du trimestre passé), 91,6 % de la population peut bénéficier de la diversification et de l’enrichissement des offres résultant du dégroupage.
 

 Cliquez sur la carte pour l’agrandir