L’UFC Que Choisir publie un comparatif de la Freebox Mini 4K et Bbox Miami

L’UFC Que Choisir publie un comparatif de la Freebox Mini 4K et Bbox Miami

Dans son magazine papier de septembre, disponible depuis ce matin, l’UFC Que Choisir a réalisé un comparatif des box Android disponibles sur le marché français, à savoir la Freebox Mini 4K et la Bbox Miami. 
 
Il faudra bien sur acheter le magazine pour connaitre le détail de ce comparatif, basé principalement sur les services annoncés, mais nous vous proposons un petit résumé de ce que l’association de consommateurs a pensé de chacune de ces box.
 
Freebox Mini 4k : 29,99€/mois pour tous, 19€ de frais d’envoi et 49€ de frais de résiliation
 
Services inclus : appels vers fixes de 106 destinations, plus de 200 chaînes dont 49 en HD
 
 
L’UFC Que choisir insiste la petite taille des boitiers, qui outre le câble Ethernet, peuvent être reliés en wifi, sous réserve de ne pas être trop éloignés. Cette box est livrée avec une télécommande Bluetooth intégrant un micro pour les recherches vocales. Surtout, « elle intègre Android TV, la dernière version du logiciel, plus adaptée à la télé que la Google TV présente sur la Miami de Bouygues ». La Freebox Mini 4K dispose également d’une femtocell (permettant de créer un mini réseau 3G chez soi) et permet de diffuser la 4K. Mais comme le précise l’UFC, il n’y a pas de contenus 4K disponibles à ce jour sur la Freebox, et il faut donc « produire se propres vidéo » avec un smartphone par exemple. 
 
Le magazine estime que l’interface de la Freebox Mini 4K n’est pas aussi soignée que celle de la Bbox Miami, mais la mise en avant de recommandations sur la page d’accueil a plu. Pour l’UFC que Choisir le point noir est le tarif qui est de 29,99€, "un prix supérieur de 4€ à celui de la Bbox" sans les appels sur mobiles inclus. Elle est toutefois proposée en multi-TV à 1,99€/mois aux abonnés Freebox Révolution.
 
Bbox Miami : 25,99€/mois ou 33,99€/mois, frais d’accès 50€, frais de résiliation : 59€ (offerts si le matériel est retourné sous 30 jours)
 
Services inclus : Appels illimités vers fixes de 120 destinations et vers mobiles (France Chine USA), 163 chaînes dont 26 en HD
 
 
Pour l’UFC Que Choisir, « la Bbox Miami a quelques petites lacunes par rapport à sa concurrente : un modem un peu moins compact, l’absence de disque dur en option ou encore une télécommande infrarouge livrée d’office » Il est toutefois possible de commander une télécommande Bluetooth gratuitement jusqu’au 30 aout, ensuite elle sera payante (30€ + 10€ de frais d’envoi). Autres point sur lesquels la Bbox Miami fait moins bien que la Freebox Mini 4K : la connexion par Wifi des 2 boitiers qui n’est pas conseillée, l’intégration de Google TV " une version un peu ancienne qui peut engendrer quelques soucis d’affichage", et en enfin la non-compatibilité avec al 4K. 
 
Le magazine note toutefois que la Bbox Miami dispose d’une application mobile dédiée. Par ailleurs, elle dispose « d’un moteur de suggestion très évolué qui propose des programmes susceptibles d’intéresser les téléspectateurs ». Autre avantage noté par l’UFC Que Choisir, la possibilité de s’abonner à Netflix, la mémoire interne de 16 Go, dont 12 Go disponibles, contre 5 pour la Freebox. Mais, selon l’association de consommateurs, c’est le tarif qui est le gros avantage de la Bbox Miami : 25,99€ par mois avec les appels mobiles inclus
 
Même si l’UFC Que Choisir l’indique succinctement à la fin de son comparatif, rappelons toutefois que si le tarif de 25,99€ est celui mis en avant par la communication de Bouygues Télécom, dans la réalité, il a 2 tarifs pour cette Bbox Miami en zone dégroupée : 26 euros en zone dégroupée Bouygues, et 34€ en zone dégroupée étendue. La Bbox Miami est donc 4€ moins chère que la Freebox mini 4K dans un peu plus de la moitié des cas (16 millions de lignes) mais elle est 4€ plus chère dans un peu moins de la moitié des cas (13 millions de lignes).