Rachat de Bouygues Télécom : Orange ne fait pas partie du deal mais reste ouvert aux discussions

Rachat de Bouygues Télécom : Orange ne fait pas partie du deal mais reste ouvert aux discussions

De son côté, Iliad (Free), qui vient d’annoncer être entré en négociations exclusives avec Numéricable-SFR dans le cadre de l’offre de rachat de Bouygues Télécom, pourrait récupérer des fréquences, des antennes et des boutiques Bouygues, tout en doublant sa part de marché (passant de 10 à 20%), sans dépenser des fortunes, alors qu’Orange reprendrait plusieurs centaines de salariés Bouygues (et des abonnés Virgin Mobile).

Néanmoins, selon un porte-parole de groupe Orange, « il n’y a pas de discussions aujourd’hui […] Orange ne fait pas partie de ce deal. […] Cependant, nous restons ouverts aux discussions avec les autres acteurs pour voir si nous pouvons faciliter un accord »

En réponse aux affirmations du JDD, il explique également à l’AFP : « Il est évident qu’Orange n’acceptera pas la reprise des salariés si ceci ne fait pas partie d’un accord créateur de valeur pour le groupe ». Dans son article, le JDD indiquait que « les 30 000 départs à la retraite qu’Orange va gérer d’ici 2020 lui permettront d’absorber ces nouveaux effectifs ».

Source : Challenges / AFP