Intel va établir en France son premier centre européen dédié au Big data

Intel a annoncé avoir décidé d’établir en France son premier centre européen dédié au Big data. L’ouverture de ce nouveau centre s’inscrit dans la continuité des investissements déjà réalisés par Intel sur le territoire français depuis 5 ans, à travers l’ouverture de 7 centres de recherche et développement. Depuis 2009, les effectifs d’Intel en France ont été multipliés par 10, pour atteindre aujourd’hui près de 1 000 collaborateurs, dont 80% de chercheurs et d’ingénieurs. 
 
Pour cet investissement en Europe, le choix de la France a été à nouveau retenu, en raison de « l’excellence de ses ingénieurs et de son dynamisme dans le secteur numérique ». En s’installant sur le campus de Teratec à Bruyères-le-Châtel dans l’Essonne, Intel s’entoure de plus de 80 entreprises technologiques et industrielles, de centres de recherche et d’acteurs académiques au savoir faire diversifié en matière de simulation numérique, calcul scientifique et big data. Ce laboratoire se concentrera sur trois axes de recherche majeurs : les villes dotées d’infrastructures intelligentes ; la médecine personnalisée ; et enfin une agriculture plus efficace grâce à des capteurs connectés. 
 
Cette annonce d’Intel n’a pas manqué de faire réagir le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, qui a indiqué se réjouir « qu’Intel ait une nouvelle fois choisi la France pour ce premier laboratoire dédié au Big data en Europe. Ce choix confirme la place essentielle qu’Intel accorde à la France dans le rayonnement du Big Data et de l’analytique en Europe. Nous devons poursuivre le travail engagé pour inciter les entreprises internationales à investir davantage dans notre pays. Cette décision valide tous les éléments de la politique que nous sommes en train de mettre en place pour devenir le hub européen de la R&D ».