L’ARCEP publie son deuxième observatoire de la qualité du service fixe d’accès à l’internet

L’ARCEP publie son deuxième observatoire de la qualité du service fixe d’accès à l’internet

L’ARCEP a publié son deuxième observatoire de la qualité du service fixe d’accès à l’internet en France métropolitaine, portant sur le 2ème semestre 2014. Encore en phase de test, il complète les observatoires, déjà publiés régulièrement, portant sur la qualité des services d’accès au réseau fixe et de téléphonie fixe, d’une part, et sur la qualité et la couverture des services mobiles, d’autre part.

Les mesures concernent les cinq plus gros opérateurs et les trois technologies principales d’accès à l’internet fixe (xDSL, ADSL2+, VDSL2), fibre optique avec terminaison coaxiale et fibre optique jusqu’à l’abonné. Le dispositif ne concerne que les opérateurs métropolitains totalisant plus de 100 000 abonnés dans l’une des six catégories d’accès définies. 5 opérateurs sont aujourd’hui concernés par au moins l’une de ces catégories : Bouygues Telecom, Free, Numericable, Orange et SFR.

 

Compte tenu du recul limité et des risques d’erreurs inhérents au lancement de tout dispositif de ce type, l’ARCEP invite le lecteur à la prudence quant à l’interprétation des données publiées dans ce rapport de synthèse. L’ARCEP lance par ailleurs une phase d’évaluation et d’enrichissement du dispositif de mesure et du format de publication. L’outil de mesure repose sur des lignes dédiées aux tests, dans un environnement technique et des conditions permettant d’assurer la comparabilité entre les opérateurs et de refléter la diversité des conditions techniques d’accès au réseau.

Un comité technique animé par l’ARCEP, auquel participent les opérateurs concernés, les représentants d’associations de consommateurs et des experts indépendants, a élaboré les spécifications techniques du protocole de mesure. Le comité continue à se réunir régulièrement afin d’améliorer et d’enrichir le dispositif.

4 indicateurs techniques représentés ci-dessus (débit montant, débit descendant, latence et perte de paquets) et 3 indicateurs d’usages représentés ci-dessous (navigation web, lecture de vidéo en streaming et téléchargement P2P) sont mesurés, soit 7 indicateurs au total.

Indicateurs d’usages : Résultat pour la navigation Web

Indicateurs d’usages : Résultat pour la lecture de vidéo en streaming

Indicateurs d’usages : Résultat pour le téléchargement P2P