Mix TV : le monde de l’électro va débarquer sur Freebox TV (interview + sondage)

Mix TV : le monde de l’électro va débarquer sur Freebox TV (interview + sondage)

<>

Une nouvelle chaîne et une nouvelle thématique vont bientôt faire leur apparition sur Freebox TV avec l’arrivée de la chaîne Mix TV, consacrée à la musique électro et bien plus encore. Si le projet a déjà plusieurs fois été annoncé, l’équipe dirigeante a depuis changé, et la chaîne est maintenant prête à diffuser. Elle n’attend plus que le feu vert de Free. Univers Freebox a interviewé Franck TEXIER qui présente aux freenautes ce que sera MIx TV. Nous vous proposerons également dans quelques jours des extraits de Mix TV en vidéo.

Bonjour Franck,

Bonjour et merci de nous recevoir Olivier.

Pour les freenautes qui ne connaissent pas encore, nous allons commencer par présenter Mix TV.

Qui est à l’origine de Mix TV ?

Mix Tv est une idée de Christophe Estiot, Directeur de Radio Fréquence Mix, une radio électro. L’idée était de créer un nouveau média spécialement dédié à la culture électronique et au clubbing en France. Un passage furtif d’un membre d’XXXXXX qui avait pris place au projet avant mon arrivée, et que j’ai « congédié » très rapidement pour des raisons que je n’exposerais pas ici.

En travaillant sur le concept et ses déclinaisons possibles, Mix Tv pourrait également être dédiée à l’avènement des musiques électroniques en tant que phénomène culturel, la présence de l’électro dans la mode, dans les arts graphiques, les pubs, les films, les arts de rues et tous les dérivés qui en découlent, comme les sports extrêmes, et l’intérêt pour les nouvelles technologies.

Christophe et moi-même, nous nous sommes rencontré l’année dernière. Il m’a exposé son projet.. J’ai « kiffé » et je me suis dit qu’il y avait tout un univers audiovisuel encore inexploité à créer avec une dimension artistique à déployer autour d’une culture maintenant ancrée dans les gênes de deux générations et qui suscite toujours un intérêt croissant chez les jeunes et les moins jeunes.

Cette culture touche autant les clubbers que d’autres publics qui se réjouissent d’écouter des MC (scène Jungle drum’n’bass, electro-hip hop), des deejays ou des sound system avec des sonorités plus « pointues » .. Nous avons donc commencé à travailler sur le concept Mix Tv pour l’élargir en un média ouvert sur les goûts et coutumes des jeunes en matière de mode de vie, sorties, loisirs musicaux, façon de penser et d’aborder un phénomène ancré dans une « culture européenne » : la musique électronique.   "Mix TV sera gratuite pour les freenautes. Nous étudions les possibilités du multiposte."

 
Le projet a mûrit au fil du temps et nous l’avons testé un peu sur le terrain. Nous avons été très bien accueillis par les labels, maisons de disques, créateurs de vêtements, artistes..et un tas de structures qui sont prêtes à s’investir avec nous pour que Mix Tv deviennent un reflet de ce que veulent voir et écouter les jeunes, et qui ne se trouve pas forcement en tête de gondole des rayons des magasins de disques.

Afin d’ouvrir Mix Tv à un public encore plus large, nous avons décidé d’y insérer une touche de rnb (pas forcément commercial) et de hip hop dans le cadre de certains (rares) programmes.

Combien de personnes travaillent sur ce projet ?

A l’heure actuelle, le bureau est constitué de quatre personnes : Christophe Estiot (Radio Fréquence Mix), Didier Bellamy (Directeur développements nouveaux médias chez Yacast), StéphanieTexier et Moi-même. A ce noyau se rajoutent des délégations, chargées de réunir sur le terrain des vidéos représentatives d’une catégorie musicale (danse, house, musiques expérimentales, drum’n’bass …etc) ce qui représente pour le moment 4 structures issues de différentes scènes, un département clubbing, des deejays et artistes qui travaillent en ce moment même sur la production d’émissions et un certain nombre d’intervenants, tous bénévoles. Je ne saurais vous donner un chiffre exact, peut être une trentaine d’individus.

Il y a aussi de nombreux partenaires, médias, presse spécialisé ou grand public, ainsi qu’un site internet communautaire qui vient d’être racheté par google (le nom est pour le moment tenu secret) et grâce auquel nous aurons porte ouverte sur un vivier de créativité autant musicale qu’audiovisuelle.

Où en est l’avancement du projet ?

Le juridique et l’administratif est bouclé depuis plusieurs mois, la chaîne déclaré au CSA. L’architecture de diffusion pratiquement définie. Le noyau est formé et le projet est prêt : reste à choisir notre prestataire : Cognacq jay, Completel … nous allons prochainement faire des choix et commencer notre diffusion et nous attendons de pouvoir nous déployer sur le terrain via la reprise dans un bouquet.

Quelle sera la programmation de Mix TV ?

Les programmes ne sont pas figés, nous travaillons constamment dessus, et dans le cadre d’une chaîne, ils évoluent au fil du temps. Une bonne programmation se définit progressivement et au final, c’est le téléspectateur qui choisit toujours ses programmes.

Mix Tv se décomposera de la manière suivante :

Mix Tv Morning, avec une programmation matinale de 6h à 12h : on pourra y trouver des émissions musicales, des découvertes de nouveaux talents, des émissions sous forme de rubriques dans lesquelles nous parlerons de ce que l’on voit : cinéma, jeux vidéos, nouvelles technologies, news, cours de mix, découvertes musicales …

Mix Tv Light, avec une programmation en journée de 12 à 22 h. Les programmes seront variés, ouverts vers un public large et curieux ; nous parlerons d’un tas de sujets musicaux et aborderons les aspects créatifs de la musique électronique et dérivée, mais aussi des modes, avec un crochet sur les sports extrêmes et sans oublier une programmation qui mettra en avant l’émergence de nouveaux talents. Nous présenterons aussi des choses, curiosités, activités.. qui se passent sur la planète et dont on en a aucune idée. Les téléspectateurs seront parfois mis à contribution pour voter pour leurs artistes préférés .. Connus ou totalement inconnus du grand public, et qui ont pourtant des choses à dire et à montrer.

N’oublions pas qu’à l’heure actuelle les émissions les plus prisées par les téléspectateurs sont celles qui partent à la recherche de nouveaux talents, et qui montrent des choses exclusives à la télévision, mais que l’on retrouve parfois au coin d’une rue dans notre quotidien (des nouveaux artistes, musiciens, jongleurs, danseurs, performers ..) et nous en avons pris bonne note.

Mix Tv Night avec une programmation éclectique de 22 h à 6 h : des reports de soirées, des « shows », des interviews de deejays, des mix et lives deejays, un agenda des soirées, des performers, des clubs, de nombreux reportages..

D’une manière générale, les gens saturent de programmes formatés, commerciaux. Ils veulent de l’authentique et du divertissement à leur niveau. L’avènement de l’IPTV et ses bas coûts doit à mon sens servir le téléspectateur par la présentation de nouveaux formats audiovisuels, plus proches des gens et avec du contenu tout aussi spectaculaire, car la vie est spectaculaire.

Mix Tv aura pour mission de refléter le désir des téléspectateurs. Je voudrais que cette chaîne devienne un miroir, une projection de leurs désirs et envies en matière de contenu audiovisuel et de leur fournir du bon divertissement dans la thématique de la chaîne.

Alors nous allons tester, scruter, interroger, écouter ….harceler les téléspectateurs qui auront intérêt à regarder Mix Tv !!

Pouvez vous nous montrer un aperçu de la chaîne ?

Prochainement 

Comment vous différencierez vous des chaînes musicales déjà existantes ?

Je vais essayer de faire court mais ça va être difficile.

Mix Tv sera présente au cœur de la nuit. Chaque semaine, ce sont des millions de jeunes qui se bousculent en discothèque et qui passent la porte de salles de spectacles pour aller voir des deejays, des artistes ou écouter de la bonne musique. Nous allons travailler en collaboration avec les acteurs à majorité indépendants du monde de la nuit et de l’industrie musicale, en live avec les artistes, des entrepreneurs de spectacles, des labels indépendants… je ne vous dévoilerais pas tout. C’est quand même plus intéressant pour les téléspectateurs de découvrir ces univers que de bloquer devant des clips diffusés en boucle, non ?

Mix Tv ne sera pas qu’une chaîne musicale. Elle n’aura pas forcément une ambition commerciale mais des objectifs financiers. Elle ne sera donc pas tenue par des obligations de résultat. Nous pourrons ainsi librement tester les programmes ainsi que la réaction des téléspectateurs, programmes qui dévoileront toute leur dimension au fil du temps.

Nous voulons créer un format original, en présentant des choses inédites à la télévision tout en associant dans la forme des éléments de présentation traditionnels, dans la publicité d’un artiste, l’habillage et la présentation des émissions et montrer qu’un disque peut se vendre même s’il est encore inconnu, qu’un clip peut plaire même si il n’a jamais été diffusé. ..etc.

Mix Tv sera donc une chaîne vraiment différente dans le sens où son format sera unique, la thématique de la chaîne sera tout aussi unique : c’est une belle expérience à beaucoup de niveaux différents. Il en découlera un format unique, une « griffe » audiovisuelle Mix Tv.

Les émissions sortiront des formats classiques et traditionnellement proposés : Le CSA se bat depuis très longtemps pour que les médias offrent une place plus importante pour l’émergence de nouveaux talents, ce qui est difficilement concevable pour des productions liées à des frais importants avec une obligation de résultats afin d’amortir et rentabiliser les programmes. La plupart des chaînes TV se rabattent donc sur des « valeurs sures » en matière de programme et d’individus.

Avec L’IPTV, les coûts de diffusions et les coûts liés à la production ne sont plus un obstacle et la télévision peut ainsi se libéraliser : elle ne prendra pas de risques à diffuser des clip vidéos et présenter des artistes de grande valeur qui sortent des formats traditionnels.

Le spectacle de la vie et les festivités peuvent ainsi commencer et nous allons bien en faire profiter les téléspectateurs.

Quel public comptez vous toucher ?

Un public ciblé entre 13 et 36 ans, musicalement curieux et/ou passionné, attiré par les nouvelles technologies, ouvert sur une culture européenne, aimant se divertir, jouer et se cultiver. Un public également lié au monde de la nuit.

Comment sera-t-elle financée ?

Sponsoring, publicité, produits dérivés et prestations diverses.

Par le sponsoring, nous comptons aider au financement des émissions en co-production avec des artistes et Sociétés de Productions qui ont des idées. L’occasion pour nous de leur servir de tremplin, et pour eux d’accroître leur notoriété.

Nous espérons développer des concepts d’émission assez originaux pour que les marques nous suivent, et qu’elles puissent trouver de nouvelles sources de consommateurs, autant sur le terrain (discothèques, soirées, marques présentées ou consommées par des deejays lors de leurs représentations) que par le canal de Mix Tv.

L’Association compte déjà de nombreux bénévoles, caméraman, artistes, animateurs, et dont certains sont des professionnels passionnés, ce qui est l’idéal pour le démarrage de Mix Tv. La mise à disposition de moyen moyennant quelques avantages en nature (promotion ou autre) est un atout majeur. D’ailleurs, nous continuons à rechercher toute sorte d’aide et d’échange pour le démarrage. N’hésitez pas à vous manifester. Les portes sont encore ouvertes et nos partenaires ne le regrettent déjà pas ( partenariat@mixtv.eu )

Sera-t-elle gratuite pour les freenautes et disponible sur le multiposte ?

Gratuite pour les freenautes. Nous étudions les possibilités du multiposte.

Avez-vous des objectifs en terme d’audience ?

Oui bien sûr, et nous estimons une très bonne audience liée au concept même de la chaîne. Nous aimerions attiser la curiosité, montrer ce que l’on peut faire en terme d’IPTV et comment le faire.

Vous nous aviez annoncé l’arrivée de Mix TV sur Freebox TV pour Janvier, quelles sont les raisons de ce retard ?

Les raisons de ce retard sont directement liées à Free, et elles tiennent en deux lignes dans un email. Nous avions pourtant tout mis en œuvre pour être dans les temps (production d’émission..etc). Les raisons sont assez obscures à vrai dire et les explications de Free restent floues : des choix à faire, des problèmes de canaux… je pense qu’elles tiennent plutôt à la stratégie de Free de développer en priorité leur réseau FTTH et qu’ils sont complètement sur d’autres priorités : la course aux nouvelles chaînes est d’après moi terminée et les opérateurs vont orienter leurs choix de reprises vers les acteurs actuels, déjà existants et qui déclinent sans cesse des nouvelles chaînes afin d’inonder le marcher au détriment des éditeurs indépendants. Allez savoir pourquoi.

Que comptez vous faire face à ce manque de volonté de la part de Free ?

Vous pensez que Free exprime un manque de volonté ? Je ne dirais pas qu’il s’agit forcément d’un manque de volonté, mais peut être à ce moment là, si vous vous posez la question, d’un manque de stratégie relationnelle avec ses interlocuteurs : les non dits véhiculent souvent des à priori et sont sujets à toute sorte d’interprétations… peut être faut’il simplement laisser un peu de temps à free pour qu’ils vous fournisse le comment du pourquoi et les explications sur leurs choix.

Nous savons que Mix Tv est attendue par énormément de monde : vous n’avez qu’à voir l’engouement pour la chaîne sur les forums, sur internet … beaucoup de mondes en parle avant même son lancement et pourtant nous ne communiquons pas ! Il y a une énergie qui se dégage du projet, ce projet a une âme, il est déjà vivant. Mix Tv existera donc avec ou sans free. Si free ne nous reprend pas rapidement, nous serons simplement obligé de monter notre plate-forme indépendamment de Cognacq Jay, le prestataire technique exclusif et unique de Free, c’est tout. Si tel était le cas, il risque peut être d’y avoir des contraintes financières et techniques pour diffuser ultérieurement sur le bouquet free.

D’ailleurs, Mix Tv a déjà été contacté par un autre opérateur et nous y réfléchissons : Démarrer avec Free serait une bonne opportunité de lancement pour nous comme pour eux, par rapport au concept de la chaîne et notre présence sur le terrain au cœur des jeunes et du monde de la nuit. Concrètement, celà nous aurait également permis de développer plus facilement un réseau d’annonceurs pour faire vivre la chaîne, mais nous prendrons le temps qu’il faudra et si nous devons passer par d’autres chemins pour être diffusé à grande échelle et/ou nouer un partenariat avec d’autres opérateurs, nous les emprunterons et nous le ferons. Le train est déjà en marche.

Beaucoup de freenautes semblent attendre Mix TV, pouvez tout de même nous donner une date de lancement sur Freebox TV approximative ?

Si les freenautes attendent Mix Tv, qu’ils se manifestent en masse auprès de free avant que nous ayons pris des décisions fermes, et nous verrons bien. C’est à présent à free de nous contacter, nous l’avons déjà fait, nous avions eu provisoirement une date de diffusion possible pour le mois de Janvier 2007. Comme nous l’avons déjà dit, nous respectons leurs choix. Nous continuons notre montage ; nous sommes sur le point de démarrer, avec ou sans free.

Souhaitez vous ajouter quelque chose ?

J’ai déjà mis toute mon âme dans ce projet. L’essentiel a été dit. L’aventure mix tv commencera le jour de sa diffusion et se déploiera dans le cœur des téléspectateurs. Dans le cadre de ce projet, je veux lancer une énergie, un fil d’Ariane, pour que chaque personne concernée par la thématique de la chaîne puisse s’y retrouver et faire perdurer cette énergie dans son quotidien dans le but de l’égayer. Cette énergie se déploiera par le canal de la musique et des divertissements sonores et visuels, les loisirs et les festivités, et j’espère qu’elle nourrira aussi l’audimat pendant de longues années.

Merci Franck