L’utilisation du smartphone est un facteur de décès sur les routes

 On connaît tous le célèbre slogan « boire ou conduire, il faut choisir ». Si l’alcool est l’un des principaux facteurs de décès sur les routes, il n’est pas le seul. Dans une ère du tout connecté, l’utilisation du smartphone est elle aussi un danger. En effet, selon une étude commandée par l’assureur MMA, plus de 8 actifs sur 10 (soit 85%) reconnaissent avoir adopté un comportement dangereux au volant avec leur smartphone lors d’un déplacement professionnel, indique Libération

 3 personnes sur 4 (soit 74%) utilisent leur téléphone pour prendre ou passer des appels en conduisant, tandis que 53% l’utilisent pour lire des SMS et 42% pour en envoyer. Des chiffres effarants quand on sait que la route est la première cause de décès au travail avec 20% d’accidents mortels. 
 
En 2013, la Sécurité routière avait déjà sorti une campagne de sensibilisation sur les dangers du smartphone au volant.