Pour Edwy Plenel, l’Etat, actionnaire minoritaire d’Orange, manque de “vision stratégique”

 
Interrogé par le magazine Stratégies, Edwy Plenel, fondateur de Médiapart est connu pour ne jamais macher ses mots. Sur le volet du numérique, le président de Mediapart est très critique vis à vis de l’Etat contestant le manque de transparence sur le choix du futur président de France Télévision, mais également le manque de "vision stratégique" pour "l’actionnaire minoritaire d’Orange".
 
Interrogé sur la potentielle cession de 49 % de Dailymotion à une holding hongkongaise, Edwy Plenel estime qu’il "faudrait surtout poser la question à Arnaud Montebourg qui, il y a deux ans s’était réjoui que Dailymotion reste durablement français après avoir fait capoter l’entrée de Yahoo au capital."
 
Pour lui, l’Etat ne s’est pas mis "à l’heure de la révolution numérique, de sa dynamique participative et de son horizontalité sans frontières, quand le monde francophone s’étend sur tous les continents."
 
Le fondateur de Médiapart réagira également sur le dossier de la mort annoncée par erreur de Martin Bouygues. Pour Edwy Plenel cette affaire est le signe d’un "crash de tout un écosystème qui abaisse la qualité de l’information, celui de l’information en continu." Pour lui, cette erreur est "la conséquence de la course à l’audience."