Patrick Drahi et Xavier Niel pourraient devenir actionnaires d’une même chaine TV

Alors qu’en début de semaine, les rumeurs prêtaient à l’actionnaire majoritaire de Numero 23, Pascal Houzelot, l’envie de céder les 70 % qu’il détenait, ce dernier aurait démenti avoir confié une telle mission à la banque Rotschild.

Pourtant selon le Figaro, Altice Média détenu par Patrick Drahi, président de SFR-Numericable, "reconnait avoir été approché par la banque Rothschild et avoir regardé le dossier de près." Rien d’étonnant pour l’homme d’affaire qui, outre ses affaires dans les télécoms, devient un vrai tycoon des médias. Il vient de créer avec un autre financier, Marc Laufer, le groupe Mag&NewsCo, a racheté Liberation, s’est offert les titres du groupe l’Express-Roularta. En dehors de la chaîne d’information israélienne, Patrick Drahi ne dispose pas d’orteil dans les médias audiovisuels. Numero 23 constituerait donc une belle opportunité.
 
Mais si l’opération venait à se concrétiser, deux adversaires dans les télécoms se retrouveraient coactionnaires dans Numero 23. Xavier Niel dispose en effet de quelques parts dans la chaîne. Pas sûr que les deux hommes soient prêts à enterrer la hache de guerre en vue d’une collaboration dans la 4e des 6 nouvelles chaînes de la TNT.