Selon l’UFC-QueChoisir, les batteries des smartphones sont « surprenantes »

Les batteries des smartphones seraient de mauvaise qualité. C’est ce qui se dit souvent, lorsque l’autonomie de celles-ci sont évoquées. Il parait même qu’elle baisse avec le temps, et qu’arrivé à un certain stade, la batterie ne tiendrait plus la journée complète.
Pour y voir plus clair là-dedans, l’UFC-QueChoisir a testé pendant plusieurs mois les batteries de 9 smartphones, et 6 tablettes tactiles. Résultat, l’association de consommateurs en tire un bon bilan, et indique que « étonnamment, elles sont plutôt fiables ».

Pour ces 15 appareils, la procédure de test est la même : la batterie est rodée pendant 3 cycles, puis soumise à l’utilisation de lecture vidéo sur YouTube via wi-fi pour établir un référentiel. Par la suite, les appareils sont déchargés jusqu’à 20 %, puis rechargée à 100 %, ce qui constitue un « cycle ». Entre deux, la température de la batterie redescend à son niveau initial, puis un nouveau cycle est lancé. Ces tests ont ainsi duré plusieurs mois.

 

 

 

Illustration retirée à la demande de l’UFC-Que Choisir.

 

 

 

Les résultats sont assez parlants, et démontrent bien que les altérations de la qualité de la batterie n’est que minime. Le dernier du classement, « Huawei Ascend P7 » n’a perdu que 14 % d’autonomie après plus de 400 cycles de charge, soit 37 minutes.

L’UFC-QueChoisir s’interroge alors sur la différence entre les mauvais retours des utilisateurs, et ces tests, qui prouvent que les batteries ne sont pas aussi mauvaises que nous l’imaginons. Selon l’association, une réponse plausible se trouverait dans l’utilisation personnelle que chacun fait de son smartphone, ainsi que l’entretien qui lui est accordé. Une autre piste serait la faiblesse de l’échantillon testé, qui n’est que de 15 appareils face aux millions en circulation dans le monde.