Très Haut Débit : Free annonce plus de 6000 NRA migrés en VDSL2 et 230 NRO en FTTH

Très Haut Débit : Free annonce plus de 6000 NRA migrés en VDSL2 et 230 NRO en FTTH
 
A l’occasion du keynote concernant le lancement de la Freebox mini 4K, Xavier Niel directeur de la stratégie et fondateur de Free avait évoqué "500 000 clients au très haut débit" fixe. Sans vouloir rentrer dans les détails de la répartition de ces abonnés disposant de plus de 30 Mbits descendant sur leurs Freebox, ces 500 000 clients comprennent des abonnés FTTH mais également des abonnés VDSL2 suffisamment proches du NRA (migré VDSL) pour disposer d’un débit supérieur à 30 Mbits.
 
Dans la présentation des résultats de ce matin, Iliad en dévoile un peu plus sur les chiffres du très haut débit.
 
Free annonce ainsi avoir migré plus de 6000 NRA en VDSL2 permettant d’atteindre un débit maximum théorique de 100 Mbits descendant et 40 Mbits montant, au 31 décembre 2014. Depuis, selon Xavier Niel qui a accordé une interview à Univers Freebox, la quasi-totalité des NRA ont été migrés.
 
 
Sur le volet du déploiement FTTH, Free annonce disposer 230 NRO (Noeuds de Raccordement Optique) dans les zones très denses représentant la couverture potentielle de 3.4 millions de prises FTTH.
 
Il dispose également d’un accord de co-investissement avec Orange pour étendre sa couverture à 4,5 millions de foyers. Sur l’exercice 2014, le Groupe a intensifié sa participation au cofinancement du déploiement en dehors des Zones Très Denses, en s’engageant sur 20 communes supplémentaires représentant 0,4 millions de logements.