Google va lancer son propre réseau aux Etats-Unis dans quelques semaines, mais seulement pour les Nexus 6

Après des mois de rumeurs, Google va se lancer dans la téléphonie en tant qu’opérateur mobile. C’est encore le Wall Street Journal qui transmet ce qui n’est plus une rumeur, mais bien une annonce officielle de la part de Sundar Pichaï, vice-président d’Android et Chrome et de plusieurs autres divisions chez Google. Univers Freebox en parlait le mois dernier, le géant du web évoquait ses partenariats avec les opérateurs Sprint et T-Mobile US afin de propulser son réseau.

C’est lors d’une conférence au Mobile World Congress que la firme de Mountain View a pu livrer d’autres détails, annonçant un service hybride à cheval sur les réseaux des opérateurs, et sur les réseaux sans-fil comme le Wi-Fi. Toutefois, le géant Google se fait petit sur ce nouveau terrain. Le projet est d’ailleurs déjà limité, et Sundar Pichaï annonce que Google n’a pas vocation à devenir un « opérateur à grande échelle », et met en avant ses partenariats avec les opérateurs mobiles.

Le WSJ rapporte aujourd’hui de nouveaux détails, le projet sera porté par les smartphones Nexus 6 dans un premier temps. En effet, le dernier smartphone de Google serait pour l’instant le seul mobile à pouvoir gérer un switch rapide entre le réseau mobile et les réseaux sans-fil. Quand au lancement, il pourrait se faire d’ici quelques semaines.