Freezone S'inscrire

Comparatif de la 4G sur Paris : Free premier en débit, mais dernier en couverture

 

Cette semaine Univers Freebox fait le point sur la 4G des 4 opérateurs sur Paris. Le données sur les supports sont fournis par l’ANFR ; et les données des débits et couvertures par Sensorly.
 

Orange : 328 supports


Orange a déployé son réseau 4G pour la première fois en juin 2012 à Marseille pour les professionnels, puis en novembre à Lyon, Nantes et Lille. Lors de ses derniers résultats annuels le 17 février, l’opérateur a annoncé couvrir 74 % de la population pour un parc 4G d’environ 3,7 millions.

Des débits intéressant pour cet opérateur qui peut se targuer d’avoir plus de la moitié de la population parisienne ayant un débit supérieur à 30 Mb/s.

 

Bouygues : 424 supports

Bouygues s’est lancé dans la 4G le 12 mai 2013 dans 6 villes françaises : Lyon, Strasbourg, Issy-les-Moulineaux, Vanves, Malakoff et Toulouse. L’opérateur azur déclarait posséder 71 % de la population couverte en 4G.

A l’instar d’Orange, Bouygues possède une couverture conséquente, et un peu plus de la moitié de la population parisienne à un débit supérieur à 30 Mb/s.

 

SFR : 304 supports


SFR est le premier opérateur français à avoir déballé la 4G aux particuliers en France, le 28 novembre 2012 à Lyon. En décembre dernier, SFR annonçait couvrir plus de 50 % de la population en 4G. L’opérateur déploie maintenant la 4G+.

Coté couverture ; si celle-ci n’as rien à envier à celle des autres opérateurs, au niveau débits SFR semble prendre du retard. Seul 28 % des abonnées SFR ont des débits supérieurs à 30 Mb/s, et 32 % ont un débit inférieur à 10 Mb/s.

 

Free : 168 supports

Free a rejoint la bataille le 3 décembre 2013 en ajoutant la 4G à son forfait phare le 3 décembre 2013.

Si la carte de couverture se montre moins touffue que les autres opérateurs, Free peut se vanter d’avoir les meilleurs débits. En effet 63 % de la population parisienne arrive à décrocher des débits supérieurs à 30 Mb/s.



Toutes les villes de toutes les tailles peuvent être observées via les cartes proposées par Sensorly. Retrouvez toutes ces données pour tous les opérateurs en cliquant sur les liens suivants : 

 

 

Vous pouvez également télécharger l’application Sensorly disponible sur iOS et/ou Android et devenir ainsi contributeur, permettant d’améliorer constamment les données relevées sur l’application pour juger de la couverture et des débits Free Mobile et des autres opérateurs avec de plus en plus de précision.

 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (19)
Posté le 19 février 2015 à 17h35

c'est là où le bas blesse: la couverture

apres c'est normal 3 ans d'existence et pas toutes les frequences surtout 800 mhz


fab123
Envoyer message
 
3730 points
Posté le 19 février 2015 à 17h47

"En décembre dernier, SFR annonçait couvrir plus de 75 % de la population en 4G"

50% il me semble

Posté le 19 février 2015 à 17h52

Le retard sur Paris / petite couronne sera comblé d'ici 2016. 


CDL
Envoyer message
 
4346 points
Posté le 19 février 2015 à 18h00
baldo a écrit
c'est là où le bas blesse....

le bât ;)


jj35
Envoyer message
 
626 points
Posté le 19 février 2015 à 18h00

Je ne comprends pas : la seconde carte de SFR contient beaucoup de zone grises (sans 4G?) alors que la carte précédente indique une couverture dans ces zones. Cherchez l'erreur.

La carte Free semble indiquer une couverture avec une faible puissance (loin de l'émetteur) mais avec un bon débit en de nombreux lieu. S'il y a du débit, il y a de la couverture (pour moi, pas de couverture dit pas de débit 4G). Pourquoi dit-on que Free a une mauvaise couverture au vu de ces cartes?

Si Bouygues a 424 antennes, il doit bien y avoir une raison. Laquelle? Free et BT ont à peu près le même nombre de clients, ce ne peut pas être une multiplication des antennes pour servir ses clients avec un meilleur débit.

Posté le 19 février 2015 à 18h02

Pour inclure le paramètre couverture il faut prendre en compte les débits 3G/4G. Car un abonné qui est dans un trou de couverture 4G se retrouvera en 3G assez laborieuse. Bref, il vaut mieux avoir 20 mbits/s sur l'ensemble de la zone que se vanter d'avoir de gros débits sur des points donnés, et offrir une QoS pourri en 3G la où c'est pas couvert.

Posté le 19 février 2015 à 18h32
fab123 a écrit
"En décembre dernier, SFR annonçait couvrir plus de 75 % de la population en 4G" 50% il me semble

C'est exact, merci :)

Posté le 19 février 2015 à 18h36
jj35 a écrit
Je ne comprends pas : la seconde carte de SFR contient beaucoup de zone grises (sans 4G?) alors que la carte précédente indique une couverture dans ces zones. Cherchez l'erreur. La carte Free semble indiquer une couverture avec une faible puissance (loin de l'émetteur) mais avec un bon débit en de nombreux lieu. S'il y a du débit, il y a de la couverture (pour moi, pas de couverture dit pas de débit 4G). Pourquoi dit-on que Free a une mauvaise couverture au vu de ces cartes? Si Bouygues a 424 antennes, il doit bien y avoir une raison. Laquelle? Free et BT ont à peu près le même nombre de clients, ce ne peut pas être une multiplication des antennes pour servir ses clients avec un meilleur débit.

Explication très simple :

Orange et SFR bien qu'aillant plus d'abonnés que les 2 autres, ont moins de geek adeptes du speedtest ou qui ont l'appli Sensorly qui tourne, là ou free et Bouygues ont plus de gens "tournés vers la recherche de débit". 

Par exemple, le marché Pro réparti entre Orange et SFR en majorité, concerne des millions de lignes, avec des gens qui en ont rien à foutre de se tripoter la nouille sur un débit face à un serveur d'OVH ou autre.

Orange et SFR ont une densité bien plus importante d'abonnés sur une même antenne. ça explique aussi leur moindre performance théorique de pur débit.

C'est pour cette raison qu'il faut se méfier des débits "records" dans un sens ou l'autre. La couverture est le principale argument. il est plus intéressant d'avoir un opérateur qui arrive à absorber le trafic de 100 personnes en simultanée. En plus la QOS d'un opérateur peut être défavorable ou favorable aux speedtest. ça n'apporte pas grand chose à l'expérience client alors que ça encombre inutilement l'antenne.

Posté le 19 février 2015 à 18h47
alexf a écrit
Pour inclure le paramètre couverture il faut prendre en compte les débits 3G/4G. Car un abonné qui est dans un trou de couverture 4G se retrouvera en 3G assez laborieuse. Bref, il vaut mieux avoir 20 mbits/s sur l'ensemble de la zone que se vanter d'avoir de gros débits sur des points donnés, et offrir une QoS pourri en 3G la où c'est pas couvert.

Exactement...

Le mieux étant d'avoir les 2 ;).


Miidou
Envoyer message
 
1318 points
Posté le 19 février 2015 à 20h06
jj35 a écrit
Je ne comprends pas : la seconde carte de SFR contient beaucoup de zone grises (sans 4G?) alors que la carte précédente indique une couverture dans ces zones. Cherchez l'erreur. La carte Free semble indiquer une couverture avec une faible puissance (loin de l'émetteur) mais avec un bon débit en de nombreux lieu. S'il y a du débit, il y a de la couverture (pour moi, pas de couverture dit pas de débit 4G). Pourquoi dit-on que Free a une mauvaise couverture au vu de ces cartes? Si Bouygues a 424 antennes, il doit bien y avoir une raison. Laquelle? Free et BT ont à peu près le même nombre de clients, ce ne peut pas être une multiplication des antennes pour servir ses clients avec un meilleur débit.

BT avec la fréquence en 1800Mhz sa couvre mieux que la 2600Mhz et Free a moins d'antenne mais je pense que l'autorisation d'émettre en 1800Mhz sa va résoudre le " problème "

Posté le 19 février 2015 à 20h18
alexf a écrit
Pour inclure le paramètre couverture il faut prendre en compte les débits 3G/4G. Car un abonné qui est dans un trou de couverture 4G se retrouvera en 3G assez laborieuse. Bref, il vaut mieux avoir 20 mbits/s sur l'ensemble de la zone que se vanter d'avoir de gros débits sur des points donnés, et offrir une QoS pourri en 3G la où c'est pas couvert.

Quels sont les opérateurs qui se vantent de débits à 220 mégas à PARIS et renvoient pourtant des résultats inférieurs à celui qui ne couvre que 90% de la zone avec du 150 mégas ?

PARIS, c'est très bien. Mais je doute qu'il soit très judicieux d'évoquer la continuité des zones couvertes : selon l'ARCEP, 70% de la population couverte, c'est aussi 78% du territoire non-couvert...

Posté le 19 février 2015 à 20h28
alexf a écrit
Pour inclure le paramètre couverture il faut prendre en compte les débits 3G/4G. Car un abonné qui est dans un trou de couverture 4G se retrouvera en 3G assez laborieuse. Bref, il vaut mieux avoir 20 mbits/s sur l'ensemble de la zone que se vanter d'avoir de gros débits sur des points donnés, et offrir une QoS pourri en 3G la où c'est pas couvert.

tout à fait

Posté le 19 février 2015 à 23h06
vive le câble a écrit
jj35 a écrit Je ne comprends pas : la seconde carte de SFR contient beaucoup de zone grises (sans 4G?) alors que la carte précédente indique une couverture dans ces zones. Cherchez l'erreur. La carte Free semble indiquer une couverture avec une faible puissance (loin de l'émetteur) mais avec un bon débit en de nombreux lieu. S'il y a du débit, il y a de la couverture (pour moi, pas de couverture dit pas de débit 4G). Pourquoi dit-on que Free a une mauvaise couverture au vu de ces cartes? Si Bouygues a 424 antennes, il doit bien y avoir une raison. Laquelle? Free et BT ont à peu près le même nombre de clients, ce ne peut pas être une multiplication des antennes pour servir ses clients avec un meilleur débit. Explication très simple : Orange et SFR bien qu'aillant plus d'abonnés que les 2 autres, ont moins de geek adeptes du speedtest ou qui ont l'appli Sensorly qui tourne, là ou free et Bouygues ont plus de gens "tournés vers la recherche de débit".  Par exemple, le marché Pro réparti entre Orange et SFR en majorité, concerne des millions de lignes, avec des gens qui en ont rien à foutre de se tripoter la nouille sur un débit face à un serveur d'OVH ou autre. Orange et SFR ont une densité bien plus importante d'abonnés sur une même antenne. ça explique aussi leur moindre performance théorique de pur débit. C'est pour cette raison qu'il faut se méfier des débits "records" dans un sens ou l'autre. La couverture est le principale argument. il est plus intéressant d'avoir un opérateur qui arrive à absorber le trafic de 100 personnes en simultanée. En plus la QOS d'un opérateur peut être défavorable ou favorable aux speedtest. ça n'apporte pas grand chose à l'expérience client alors que ça encombre inutilement l'antenne.

+1

tout à fait d'accord avec toi.

Ces records ne veulent rien dire si on ne prend pas en compte la quantité d'abonnés utilisant un même lot d'antennes.

Et le principal c'est la couverture, je préfère un 20 mbps en 4G presque partout, qu'un 3-4 mbps presque tout le temps avec une pointe à 30mbps quand je suis pas loin de la bonne antenne.

Posté le 19 février 2015 à 23h47

Et après on me flame quand j'écris ça https://forum.universfreebox.com/viewtopic.php?t=53165

Posté le 19 février 2015 à 23h53
blutchh a écrit
+1 tout à fait d'accord avec toi. Ces records ne veulent rien dire si on ne prend pas en compte la quantité d'abonnés utilisant un même lot d'antennes. Et le principal c'est la couverture, je préfère un 20 mbps en 4G presque partout, qu'un 3-4 mbps presque tout le temps avec une pointe à 30mbps quand je suis pas loin de la bonne antenne.

Où est-il question de records ?

Les tests faits par les utilisateurs de Sensorly mesurent le débit disponible alors que les autres utilisateurs consomment eux aussi de la bande passante.

Sans compter que, Free ayant moins d'antennes que les autres, il y a potentiellement plus d'abonnés connectés à la même cellule...

Posté le 20 février 2015 à 00h16
Ilcouver a écrit
blutchh a écrit +1 tout à fait d'accord avec toi. Ces records ne veulent rien dire si on ne prend pas en compte la quantité d'abonnés utilisant un même lot d'antennes. Et le principal c'est la couverture, je préfère un 20 mbps en 4G presque partout, qu'un 3-4 mbps presque tout le temps avec une pointe à 30mbps quand je suis pas loin de la bonne antenne. Où est-il question de records ? Les tests faits par les utilisateurs de Sensorly mesurent le débit disponible alors que les autres utilisateurs consomment eux aussi de la bande passante. Sans compter que, Free ayant moins d'antennes que les autres, il y a potentiellement plus d'abonnés connectés à la même cellule...

bonjour ilcouveur, je reprenais simplement les mots de "vive le câble", mea culpa, parlons de test.

Pour le nombre d'antenne de free par rapport aux abonnés, c'est justement, pour moi, les limites de ce genre d’enquête, quid du ratio usagers/antennes aux moments des tests.

Enfin comme le souligne ultymatebyte dans son lien vers le forum, il peut y avoir manipulation de ces tests en jouant sur la Qos à savoir un opérateur peut tout à fait mettre en priorité absolue la data typée pour ce genre de test et ainsi fausser complètement les résultats à son avantage. (simple supposition)

Pour moi ce genre d’enquêtes ne me semble pas franchement valable, l’expérience client est un bien meilleur indicateur même si il est par nature non objectif (surtout avec des freenautes Clin d'œil).


wof
Envoyer message
 
354 points
Posté le 20 février 2015 à 00h30
blutchh a écrit
Ilcouver a écrit blutchh a écrit +1 tout à fait d'accord avec toi. Ces records ne veulent rien dire si on ne prend pas en compte la quantité d'abonnés utilisant un même lot d'antennes. Et le principal c'est la couverture, je préfère un 20 mbps en 4G presque partout, qu'un 3-4 mbps presque tout le temps avec une pointe à 30mbps quand je suis pas loin de la bonne antenne. Où est-il question de records ? Les tests faits par les utilisateurs de Sensorly mesurent le débit disponible alors que les autres utilisateurs consomment eux aussi de la bande passante. Sans compter que, Free ayant moins d'antennes que les autres, il y a potentiellement plus d'abonnés connectés à la même cellule... bonjour ilcouveur, je reprenais simplement les mots de "vive le câble", mea culpa, parlons de test. Pour le nombre d'antenne de free par rapport aux abonnés, c'est justement, pour moi, les limites de ce genre d’enquête, quid du ratio usagers/antennes aux moments des tests. Enfin comme le souligne ultymatebyte dans son lien vers le forum, il peut y avoir manipulation de ces tests en jouant sur la Qos à savoir un opérateur peut tout à fait mettre en priorité absolue la data typée pour ce genre de test et ainsi fausser complètement les résultats à son avantage. (simple supposition) Pour moi ce genre d’enquêtes ne me semble pas franchement valable, l’expérience client est un bien meilleur indicateur même si il est par nature non objectif (surtout avec des freenautes ).

Avec une moyenne de 6 mesures par antennes pour par exemple Orange, et d'autre part une presence à quelques % dur le reseau 4G selon  UltimateByte, il n'y a simplement aucune valeur statistique à ces tests.


poupon
Envoyer message
 
2366 points
Posté le 20 février 2015 à 10h06

http://www.legorafi.fr/2014/02/20/la-nasa-pense-avoir-decouvert-des-traces-de-reseau-free-mobile-sur-mars/

Posté le 20 février 2015 à 11h12
CDL a écrit
baldo a écrit c'est là où le bas blesse.... le bât ;)

non c'est bien le bas  .... le bas du dos!

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

DANS VOS REGIONS
Avec le lancement de 2 nouvelles Freebox, quelle est, selon vous, la Freebox actuelle qui a le plus de chance de disparaitre