Stephane Richard dénonce un retour “de l’impérialisme et du colonialisme américain”

Stephane Richard dénonce un retour “de l’impérialisme et du colonialisme américain”
 
A l’occasion de la présentation de ses résultats annuels, Stéphane Richard, PDG d’Orange, s’est dit "stupéfait" par les propos d’Obama. Univers Freebox vous en parlait hier, le président américain désaprouve les enquêtes contre les géants américains Google et Facebook. Dans son discours, le président américain annonce que les Etats-Unis ont "détenu l’internet. Nos sociétés l’ont créé, agrandi, perfectionné de façon à ce que les concurrents ne puissent pas rivaliser."
 
"Le PDG d’Orange s’est déclaré "triste, d’autant plus venant de la part d’un dirigeant pour lequel j’ai beaucoup d’admiration." Pour Stéphane Richard on assiste à "un retour de l’impérialisme et du colonialisme américain en matière de numérique."

Pour lui, l’Europe "n’est pas le paillasson numérique de l’Amérique. Nous aussi nous sommes capables d’innover."

Il estime que "si les Etats-Unis ont effectivement crée le web, nous leur en sommes reconnaissants, Internet est désormais le bien de l’Humanité. Tout le monde contribue à son développement, et notamment les opérateurs qui investissent dans les infrastructures."
 
Source ; Libération