Pour SFR-Numericable, toutes les factures doivent baisser de 30 %

Pour SFR-Numericable, toutes les factures doivent baisser de 30 %
 
Ce n’est pas la facture de ses abonnés que SFR-Numericable cherche à faire baisse de 30% mais celle de ses fournisseurs. Univers Freebox vous en parlait hier, Dalkia filiale d’EDF et SFR-Numericable sont rentré à la mi-janvier en litige, l’opérateur réclamant une baisse de facture de 80 %.
 
Selon BFM Business, la politique de réduction drastique des coûts aurait été actée le 18 décembre dernier lors de la présentation du plan stratégique de l’opérateur. Tous les fournisseurs de SFR seraient concernés par une pression intense des négociants de SFR-Numericable pour obtenir au bas mot systématiquement une remise de 30 %. Pour réaliser ses objectifs Patrick Drahi a sorti un joker de sa manche, Armando Pereira, un homme de confiance chargé de veiller au contrôle minutieux de chaque dépense superflue.
 
Une source syndicale recueillie par BFM Business raconte : "La moindre dépense passe désormais au crible du comité d’investissement. On nous a rapporté que même des factures de 10 euros seraient concernées." La moindre dépense est épluchée contrôlée, verifiée, négociée. De quoi susciter la crainte du responsable syndical : " Il ne faudrait pas qu’un contrôle trop tatillon des dépenses aboutisse à bloquer toute l’entreprise."
 
Patrick Drahi qui s’est engagé dans la procédure de rachat de SFR à ne procéder à aucun licenciement pendant trois ans, semble avoir trouvé une autre solution pour réaliser les économies attendues et respecter ses objectifs financiers.