Pas de Snapdragon pour le Galaxy S6

Evoqué il y a quelques jours, le processeur du futur flagship de Samsung sera un Exynos maison, comme c’était le cas pour les Galaxy S, SII et SIII (le Galaxy S4 existe en plusieurs versions, Exynos ou Snapdragon selon la date de fabrication). Le Galaxy S5 quant à lui possède deux versions, chacune basée sur un processeur Snapdragon.

En effet, le géant Coréen vient d’investir 15 milliards de dollars pour l’ouverture d’une nouvelle usine de puces près de Séoul.

Pour faire simple, les deux puces concurrentes, soit le Exynos 7 octa de Samsung, et le Snapdragon 810 de Qualcomm sont sensiblement les mêmes : architecture 64 bits, 8 cœurs Cortex-A57 et A53. Une finesse de gravure à 20 nm assure une faible consommation, identique pour les deux modèles donc. La différence fondamentale se situe donc dans l’absence de modem 4G intégré dans le processeur Exynos, tandis que chez Qualcomm, celle-ci est intégrée.

 

Conséquences selon le modèle : le processeur de Samsung étant affranchi de modem, celui-ci peut s’intégrer à énormément de modèle sans contrainte réseau, ainsi à s’adapter à n’importe quel mobile, quel que soit le pays et ses normes mobiles. À l’inverse, le modem intégré au Snapdragon de Qualcomm permet de réduire la consommation et donc d’augmenter la durée de vie de la batterie.

Plus d’informations concernant le Galaxy S6 d’ici le Mobile World Congress du 2 au 5 mars 2015.

Source : Bloomberg