Pour Berenberg, une consolidation dans les télécoms français serait “entièrement positive pour Iliad”

Pour Berenberg, une consolidation  dans les télécoms français serait “entièrement positive pour Iliad”
 
Berenberg en a fait sa valeur préférée dans les télécoms en 2015. Selon les analystes de Berenberg, en cas de consolidation dans les télécoms en 2015, "cette dernière ne se traduira pas nécessairement par des gains de parts de marché". 
 
Au centre du scénario imaginé par Berenberg, c’est une nouvelle fois Bouygues Télécom qui se fait racheter par SFR-Numericable, scénario jugé comme "très probable" en 2015.
 
Pourtant selon Berenberg c’est surtout pour Iliad que les conséquences seraient entièrement positives. 
 
Le cabinet estime ainsi que si SFR-Numericable rachetait Bouygues Télécom, Iliad se montrerait plus offensif en matière d’offre dans la téléphonie mobile. Iliad n’aurait ainsi qu’à glaner 5% de part de marché pour que les conséquences du rachat de Bouygues Télécom s’avère neutres ou négatives pour Orange et neutres à positives pour Numericable.
 
Source : Dow Jones