Le point sur le dégroupage chez tous les opérateurs

Le point sur le dégroupage chez tous les opérateurs
 
A l’heure où certains se penchent sur le dossier de la fibre optique, la déployant massivement, à l’heure où d’autres, rachetés par Numericable, vont massivement s’orienter sur le déploiement du câble coaxial, qu’en est-il du dégroupage des lignes ADSL ?
 
En ce début 2015, SFR et Free sont au coude à coude sur le dégroupage. Pour SFR, l’opérateur est toujours en avance sur ses concurrents sur le nombre de NRA dégroupés :
  • SFR : 6668 NRA dégroupés
  • Free : 6645 NRA dégroupés
  • Bouygues Télécom : 804 NRA dégroupés
  • Complétel : 768 NRA dégroupés
  • OVH : 180 NRA dégroupés
Sur le nombre de lignes éligibles au dégroupage, Free est en revanche entrain de creuser l’écart sur son concurrent SFR. Il dispose désormais 100 000 lignes éligibles au dégroupage de plus que SFR :
  • Free : 28,109 millions de lignes éligibles
  • SFR : 28,009 millions de lignes éligibles
  • Complétel : 15,203 millions de lignes éligibles
  • Bouygues : 14,716 millions de lignes éligibles
  • OVH : 5,266 millions de lignes éligibles
Pour Bouygues Télécom, l’opérateur ne dispose d’aucun NRA dégroupés dans 21 départements. A l’inverse, seuls 18 départements disposent de plus de 50 % des lignes éligibles au dégroupage.
 
Du côté d’OVH, le dégroupage n’ été lancé que dans 8 départements Français.
 
Enfin pour Orange, propriétaire des lignes ADSL, 29,667 millions de lignes sont éligibles au service de télévision.