Olivier Huard : “TDF pourrait s’appeler Télécoms de France”

Olivier Huard : “TDF pourrait s’appeler Télécoms de France”
 
Nouveaux investisseurs, nouveau projet, pour le premier prestataire de pylônes en France c’est une nouvelle ère qui commence. Si la radio et la télévision sont des clients importants pour Olivier Huard, directeur général de TDF, avec 40 % de son activité en provenance des télécoms, "TDF pourrait s’appeler Télécoms de France."
 
Malgré tout le prestataire de location de points hauts doit se montre vigilant. Tout d’abord à cause de la mutualisation du réseau entre Bouygues et SFR-Numericable : 
 
"Dans ce secteur il y a quatre acteurs qui vont soit se comporter comme trois en mutualisant leurs infrastructures soit se regrouper et devenir trois."
 
Le directeur général de TDF se veut néanmoins confiant quand à la poursuite de son activité avec les opérateurs télécoms, le chantier du très haut débit devrait lui donner du boulot et l’occasion de croquer une part du gâteau des télécoms : 
 
"Des milliards d’euros seront investis ces prochaines années dans les infrastructures 4G et surtout 5G, qui offriront des débits 50 à 100 fois supérieurs. Cela suppose beaucoup plus d’antennes. […] Nous devons nous positionner au bon prix et mutualiser les différents réseaux pour qu’ils fassent des économies."
 
Source : Challenges