Le crowdfunding pour financer les réseaux FTTH

Le crowdfunding pour financer les réseaux FTTH

L’expérience est menée par Covage dans le département de la Seine et Marne pour finaliser les réseaux et accélérer le déploiement de la fibre optique jusqu’à l’abonné. C’est grâce au crowdfunding ou financement participatif que Covage a assuré le déploiement dans la ville de Chevry Cossigny. 

Si la fibre était déjà déployée dans la rue, le raccordement des derniers mètres était laissé aux opérateur finaux. Covage a donc décidé de faire appel au crowdfunding pour "associer les futurs clients du réseau de manière symbolique" aux déploiements. Les foyers intéressés étaient ainsi invité à s’engager à payer 50 € pour s’assurer du déploiement du FTTH jusqu’à leur domicile. pour le Directeur Commercial chez Covage,  "c’est à la fois très bas et suffisamment élevé pour éviter l’effet d’aubaine, c’est une amorce qui matérialise l’engagement du futur client." 
 
Sur les 1500 habitants de la commune, 460 personnes faisaient la queue le jour du dépôt des chèques. Pour Covage cette méthode a permis de connaître directement les potentiels clients. Cette initiative isolée n’a pas fait d’émules pour le moment. 
 
Le déploiement d’un système comme aux Etats-Unis ou en Allemagne, ou les opérateurs se déclarent prêts à déployer la fibre à partir de 40 à 50 % de demandes d’une population, devrait pourtant conduire les autorités à déployer un outil permettant de sonder les futurs abonnés aux réseaux FTTH.
 
Source : Silicon.fr