Sophie de Menthon reproche à Xavier Niel ses déclarations sur “la France, un paradis fiscal”

Après les déclarations réitérées de Xavier Niel sur BFM Business, estimant que "la France est un paradis fiscal", certains chefs d’entreprise ne comprennent pas et dénoncent l’attitude provocatrice du fondateur de Free. Ce dernier avait notamment affirmé qu’il était facile pour un entrepreneur en France de transmettre son entreprise à ses enfants.

Cette semaine, la présidente du mouvement ETHIC, Entreprise de Taille Humaine Indépendante et de Croissance, mouvement patronal en faveur de la réconciliation des Français avec l’entreprise, a vivement réagi aux propos du fondateur de Free. Sur Twitter, Sophie de Menthon se demande "ce qui est passé par la tête de Xavier Niel" interpellant ses followers pour savoir si quelqu’un connait "des évadés fiscaux en France".
 
 
La membre du Conseil Economique Social et Environnemental ne s’est pas arrêtée là, selon Challenge, Sophie de Menthon a également écrit à Xavier Niel pour dénoncer une "contre-vérité" qui a été vécue "comme une provocation" par les entrepreneurs.
 
Afin de retablir l’équilibre, la présidente du mouvement patronal s’est fendue, ce jour, d’une tribune dans Les Echos dans laquelle elle dénonce "le casse-tête de la loi Hamon", lors de la transmission d’une entreprise.