Netflix grille la priorité à la chronologie des médias sur deux films américains

Netflix grille la priorité à la chronologie des médias sur deux films américains

Coup de semonce à la chronologie des médias ou poudre aux yeux ? Netflix annonce ce jour dans un communiqué la disponibilité en exclusivité en France de deux productions américaines.

Ces dernières ne seront pas diffusées dans les salles de cinéma en France, ni même en DVD, ni en VOD, ni programmé sur les chaines de TV françaises. Les deux films St-Vincent et The Disappearance of Eleanor Rigby ne seront donc disponibles que sur la plateforme de SVOD Netflix.

Les deux films ont pourtant été présentés aux festivals de Cannes et Toronto, mais au regard des performances commerciales dans les salles américaines, les voici condamnées à n’être présent en France qu’en DTV, "Direct To Vidéo." Le premier sorti sur 23 villes américaines et 65 écrans, il y a deux semaines a rapporté 817 000 dollars pour un budget de 13 millions de dollars. Le second dans les salles depuis plus d’un mois n’en a à peine rapporté que 570 000 dollars.

Dans son communiqué Netflix se dit néanmoins "ravis de pouvoir leur offrir de grands films comme St-Vincent et The Disappearance of Eleanor Rigby juste après leur sortie aux Etats-Unis" et réaffirme sa "volonté d’obtenir en exclusivité les droits de diffusion de films", de quoi inquiéter les salles de cinéma françaises.

Si l’impact reste donc limité à la vue du peu de succès de ces deux films, Netflix pourrait-il profiter de son implantation et de son impact aux Etats-Unis pour influencer sur les sorties en salle en France ? La question reste en suspend.

Source : Zdnet