Jean-Ludovic Silicani ne veut pas d’un rapprochement CSA-ARCEP

Jean-Ludovic Silicani ne veut pas d’un rapprochement CSA-ARCEP
 
La semaine passée, à l’occasion de sa visite au CSA, François Hollande avait remis sur le tapis l’idée d’un rapprochement CSA-ARCEP mandatant Emmanuel Macron, ministre de l’Economie et du Numérique et Fleur Pellerin, ministre de la Communication, sur ce dossier.
 
Hier, à l’occasion du colloque de l’ARCEP, Jean-Ludovic Silicani, président du régulateur et dont le mandat expire en janvier, balayait cette idée. Pour lui, la question ne se pose même pas : "l’économie tout entière se numérise. Et les télécoms sous-tendent l’évolution de nombreux secteurs d’activités. Ce n’est pas une raison pour se marier avec tous les régulateurs."
 
Un rapprochement avec le CSA, régulateur audiovisuel n’est donc pas pertinent. Pour lui, il faut faire attention "à ne pas réduire Internet et les réseaux de communications électroniques au transport des seuls médias audiovisuels."
 
Parmi les autres projets du gouvernement pour faire évoluer l’ARCEP, Axelle Lemaire secrétaire d’Etat au Numerique a évoqué, hier, la succession de Jean-Ludovic Silicani promettant un processus de sélection "ouvert, public et transparent." Jean-Ludovic Silicani s’en est félicité. 
 
Source : Les Echos