Manuel Valls rencontre X.Niel, J.Chambers et L.Page et se rassure sur “le potentiel de la France”

Manuel Valls rencontre X.Niel, J.Chambers et L.Page et se rassure sur “le potentiel de la France”
Annonçant une concertation nationale sur le Numérique, le premier ministre souhaite bouger les lignes et "bousculer un Etat qui a incontestablement du travail à faire." 
 
Avec le lancement d’un site de débat en ligne, contribuez.cnnumerique.fr, jusque fin janvier 2015, un projet de loi sur le numérique sera porté l’année prochaine par Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat au Numerique.
 
C’est un appel à la concertation que lance ainsi le premier ministre : "ce que j’attends de vous, puisque vous attendez aussi de moi, c’est d’aider le gouvernement à avoir des éclairages, utiles et approfondis, […] soyez même plus que du poil à gratter, pour aller plus vite et mieux ensemble."
 
Quatre thématiques sont au centre de cette concertation :
 
  • la modernisation de l’économie française
  • la liberté et la responsabilité à l’ère du numérique
  • l’exploitation massive des donnes pour mieux cibler les politiques publiques
  • la lutte contre la fracture numérique.
Pas question en revanche de sombrer dans le défaitisme. Pour Manuel Valls, "la France n’est pas en retard".
 
Il a déjà eu l’occasion de recueillir les avis de patrons de premiers plans comme Xavier Niel, John Chambers (Cisco) ou Larry Page (Google). Selon lui, "tous ont reconnu le potentiel de la France, ses atouts, ses talents."
 
Source ; La Tribune