16 % des abonnés 4G n’ont pas de terminal compatible

Prixtel et Ipsos viennent de réaliser et de publier les résultats de leur étude sur les "Français et l’adoption de la 4G".

 Selon les résultats de ce sondage, seuls 64 % des français ont compris l’intérêt de la 4G l’associe à plus de débit.
 
Seuls 25 % des répondants ont affirmé disposer d’un forfait 4G. En revanche, 60 % des répondants n’ont pas de forfaits 4G et ne comptent pas y souscrire dans les 6 prochains mois quand les 15 % restants comptent franchir le pas prochainement.
 
Pour les détenteurs d’un forfait 4G, les avis sont partagés. Si 44 % d’entre eux voient une nette différence dans leurs usages, pour 40 % d’entre eux la 4G n’a rien changé. Les 16 % restants ont bien un forfait 4G mais ne disposent pas du terminal compatible.
 
Mais pour la plupart des détenteurs d’un forfait et d’un terminal compatible, plus de la moitié d’entre eux déclarent ne pas avoir changé leurs usages de l’internet mobile. Seuls 11 % déclarent regarder plus de vidéos sur Internet quand 32 % d’entre eux déclarent surfer plus sur Internet.
 
Pour David Charles, Fondateur de Prixtel "cette récente étude montre que les Français ne sont pas tous sensibles à la 4G." Pour lui il est "prématuré" de discuter de la 4G+, "là où les Français ne comprennent toujours pas les avantages du très haut débit ou n’ont tout simplement pas encore l’intention d’y passer."